Disparu au Golan: il pourrait s'agir d'un Montréalais

Conflit

Des soldats israéliens surveillent la frontière avec la Syrie Photo Nir Elias / Reuters

Un membre de la force des Nations Unies chargée de veiller au cessez-le-feu israélo-syrien sur le plateau du Golan a été porté disparu, selon Reuters.

«Nous pouvons confirmer qu'un membre de l'effectif est manquant et nous sommes en contact avec les parties concernées pour déterminer ce qui s'est passé», a déclaré Farhan Haq, porte-parole de l'ONU.

Selon Radio-Canada, qui cite plusieurs sources, il s'agirait du Montréalais Carl Campeau, un civil canadien qui travaille comme conseiller juridique auprès de l'ONU.

Le ministère des Affaires étrangères et du Commerce international dit être au courant qu'un employé de l'ONU manque à l'appel en Syrie, mais ne peut confirmer qu'il s'agit d'un Canadien.

«Nous nous adressons à toutes les instances compétentes pour obtenir de plus amples renseignements et nous sommes en contact avec les Nations-Unies», a fait savoir le ministère.

La Force des Nations Unies chargée d'observer le désengagement (FNUOD) a été déployée en 1974 après la conclusion d'un accord entre les forces israéliennes et syriennes. L'armée israélienne s'est emparée du plateau du Golan lors de la guerre des Six Jours, en 1967.

Vidéos

Photos