Un soldat soupçonné de projeter un attentat au Texas inculpé

États-Unis - Un soldat soupçonné de projeter un attentat au Texas inculpé

Naser Jason Abdo a été arrêté mercredi à moins de deux kilomètres de la base américaine de Fort Hood.© AFP

KILLEEN - Un procureur fédéral a inculpé vendredi un soldat américain soupçonné de projeter un attentat dans un restaurant des environs de la base militaire de Fort Hood, au Texas, et d'être en possession illégale d'explosifs et d'arme à feu.

Naser Jason Abdo, 21 ans, avait été arrêté mercredi dans un motel de Killeen (Texas), à moins de deux kilomètres de la base américaine de Fort Hood.

La police a confirmé qu'elle avait retrouvé dans sa chambre du matériel pour fabriquer une bombe ainsi que de la littérature jihadiste, dont un exemplaire du magazine anglophone Inspire de l'organisation extrémiste al-Qaïda.

Lors de son audition devant des agents du FBI, Naser Jason Abdo a reconnu qu'il projetait de fabriquer deux bombes et de les faire sauter dans un restaurant fréquenté par de nombreux soldats de la base militaire voisine, indique le procès-verbal de l'interview communiqué par le ministère américain de la Justice.

Le matériel retrouvé dans la chambre du soldat comprend notamment un revolver, des munitions, un article du magazine Inspire intitulé «Comment fabriquer une bombe dans la cuisine de sa mère» ainsi que divers composants pour faire une bombe.

La plainte criminelle contre Naser Jason Abdo a été déposée à Waco, au Texas, par le juge Jeffrey Mankse. S'il est reconnu coupable, le jeune homme encourt jusqu'à 10 ans de prison et 250 000 dollars d'amende.

La police a indiqué jeudi que les actes du jeune soldat relevaient du «projet terroriste».

Naser Jason Abdo, qui se présente comme un musulman opposé aux combats en Afghanistan, était déjà recherché dans une affaire de pédopornographie.

Selon le Washington Post, qui cite des sources du Congrès américain et des responsables fédéraux, le jeune homme aurait agi par solidarité avec le commandant Nidal Hasan, auteur du meurtre de 13 personnes en 2009 dans cette même base militaire de Fort Hood. Ce dernier sera bientôt traduit devant une cour martiale et risque la peine de mort.


Vidéos

Photos