Canoë

La fois où Steve Austin a détruit Donald Trump

La fois où Steve Austin a détruit Donald Trump

Le lutteur «Stone Cold» Steve Austin et Donald Trump.Capture d'écran Youtube

Vous êtes tannés des agissements et de l'attitude hautaine de Donald Trump? Si oui, vous allez vous régaler en visionnant cette vidéo qui date de 2007 où le désormais 45e président des États-Unis se fait remettre à sa place par le lutteur de la WWE «Stone Cold» Steve Austin.

Grand amateur de lutte, Trump a participé à la «bagarre des milliardaires» contre Vince McMahon, le président de la fédération de lutte, à WrestleMania 23.

Les deux hommes d'affaires désiraient régler un différent entre eux. Trump ne voulant pas combattre dans un combat traditionnel et n'ayant aucune expérience de lutteur dans l'arène, les scénaristes ont donc adapté la formule pour faire en combat où chacun d'eux serait représenté par un lutteur. WrestleMania a toujours été reconnu pour mettre à l'avant-plan des célébrités et personnalités connues. Le moment était donc idéal pour cette grande classique annuelle.

Le lutteur Bobby Lashey représentait Donald Trump et Umaga Vince McMahon.

Les deux hommes avaient également un arbitre attitré. Le lutteur «Stone Cold» Steve Austin, un «redneck» que le public adorait, mais qui était détesté par ses patrons, pour Trump et Shane McMahon pour Vince (son fils).

Lors de la signature du contrat, Steve Austin, se présente à Donald Trump en lui donnant les règles de base à ceux qui sont «dans son ring».

Le perdant du combat allait devoir se faire raser les cheveux sur le ring. Vous vous doutez bien que ce n'est pas le magnat de l'immobilier qui a perdu...

Même si Vince McMahon a perdu le combat, «Stone Cold» n’a pas épargné «The Donald».

Donald Trump a nommé la femme de Vince McMahon, Linda, au poste de secrétaire des PME en décembre dernier.

Aussi sur Canoe.ca


Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos