AFP

Corée du Sud: 8 jours d'obstruction parlementaire

Corée du Sud: 8 jours d'obstruction parlementaire

Le Parlement de Corée du Sud.Photo Jung Yeon-Je / AFP

SÉOUL - Des députés sud-coréens ont mis fin mercredi à un marathon d'obstruction parlementaire après avoir bloqué pendant huit jours l'adoption d'un projet de loi devant renforcer les pouvoirs des services de renseignement, un record.

Depuis le mardi 23 février, des membres des Partis Minjoo et de la Justice se sont relayé jour et nuit pour monopoliser la parole au Parlement. Ils ont largement battu le record - 57 heures - détenu par le Nouveau parti démocratique canadien depuis 2011.

Une trentaine de députés d'opposition se sont en effet succédé, demandant pendant plus de 190 heures des révisions du projet de loi antiterrorisme qu'ils accusent de porter atteinte aux libertés individuelles.

Un dirigeant de l'opposition a indiqué que celle-ci avait décidé de mettre fin à son obstruction afin de se concentrer sur les élections générales du mois prochain.

«Nos députés ne peuvent pas passer de temps dans leur circonscription parce qu'ils sont mobilisés par l'obstruction», a expliqué le dirigeant du Parti Minjoo, Lee Jong-Kul.

«Nous sommes désolés. Nous avons tout fait (pour empêcher l'approbation du projet de loi) mais cela n'a pas suffi», a déclaré M. lee après un discours de 12 heures mercredi.

L'opposition exigait une refonte d'un projet de loi antiterroriste porté par le Saenuri, le parti conservateur au pouvoir. Ce texte autoriserait le Service national du renseignement (NIS) à collecter tout un ensemble de données personnelles, dont les relevés téléphoniques, des personnes soupçonnées de représenter une menace pour la sécurité.

«Non seulement cette loi donne au NIS le pouvoir sans précédent et illimité d'espionner chacun des aspects de notre vie à notre insu, mais elle viole aussi la liberté d'expression», avait déclaré lundi Hong Jong-Haak durant un discours de cinq heures.

Pour la présidente Park Geun-Hye, la nouvelle législation est nécessaire pour lutter contre les menaces terroristes croissantes, y compris nord-coréennes.

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos