AFP

Un éléphant sème panique et destruction en Inde

Un éléphant sème panique et destruction en Inde

Voir en plein écran

CALCUTTA - Un éléphant sauvage a semé la panique pendant 5 heures et endommagé une centaine de maisons, magasins et autres bâtiments, mercredi dans une ville de l'est de l'Inde.

«L'éléphant s'est écarté de son groupe dans la forêt voisine et s'est égaré dans Siliguri, semant la panique dans la ville pendant près de cinq heures», a indiqué par téléphone à l'AFP Binay Krishna Barman, le ministre des Forêts de l'État du Bengale occidental.

«L'animal, déambulant dans les rues, a mis à terre une centaine de maisons», et endommagé des véhicules, a-t-il ajouté.

Les habitants ont tenté sans succès d'écarter l'éléphant en lui jetant des pierres, avant que des gardes forestiers ne tirent des flèches de tranquillisants pour le neutraliser.

«Il a été transporté dans la forêt de Sukna, voisine de la ville de Siliguri», a encore indiqué ce responsable.

Les éléphants sont nombreux autour de Siliguri, et des collisions sont parfois survenues avec des trains dans la région.

Les experts estiment que la destruction de l'habitat naturel des éléphants est à l'origine des rencontres de plus en plus fréquentes entre les pachydermes et la population dans les régions rurales de l'Inde.

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos