SQ: la nuit en forêt avec une rescapée

Rouyn-Noranda

 Photo Fotolia

ROUYN-NORANDA - Deux agents de la Sûreté du Québec on été obligés de faire du camping bien malgré eux ce week-end lorsqu'une jeune femme qui faisait une balade en forêt a été surprise pas la noirceur et a été contrainte d'appeler le 911.

L'incident s'est produit samedi dans un des sentiers pédestres des collines Kékéko, à Rouyn-Noranda.

La jeune femme s'est rendu compte trop tard qu'elle était trop loin pour sortir de la forêt avant la nuit. Elle a donc appelé les services d'urgence avec son téléphone cellulaire. L'appareil l'a sorti d'une bien mauvaise posture, car il a permis aux policiers de la localiser.

Les policiers ont réussi à rejoindre la jeune femme, qui s'était fait un feu. Ils ont alors décidé de demeurer sur place plutôt que de reprendre le sentier à la noirceur.

«Ils ont attendu la levée du jour pour sortir», a expliqué l'agent Pierre Tremblay de la Sûreté du Québec. C'était mouillé et la jeune femme a souffert d'engelures aux pieds. Au matin, nous avons demandé un hélicoptère, mais le plafond était trop bas pour atterrir. Les trois compagnons ont donc dû sortir à pied.»

Des policiers sont allés à leur rencontre afin de les aider.


Vidéos

Photos