Avis de tempête de neige «majeure»

Nord-est

Près de 2000 vols ont été supprimés jeudi, et déjà quelque 500 vendredi, selon le site spécialisé flight aware.com. Photo Archives / Agence QMI

NEW YORK - Une «tempête hivernale majeure» devrait frapper vendredi le nord-est des États-Unis, avec de fortes chutes de neige assorties par endroits de vents violents, a annoncé jeudi la météo nationale, parlant d'une tempête «potentiellement historique».

Les services météo ont annoncé «jusqu'à 30 à 60 cm de neige» selon les endroits, du New Jersey au Maine, «en plus de bourrasques de vent pouvant atteindre de 95 à 120 km/heure».

La ville de New York, où la Fashion Week bat son plein avec des dizaines de défilés et des dizaines de milliers de participants, a été placée en état d'alerte de vendredi matin à samedi midi.

Le maire Michael Bloomberg a annoncé que la ville, où l'on annonce de 25 à 35 cm de neige et des vents violents, était prête: «nous avons plus de 250.000 tonnes de sel, 350 chasse-neiges et camions pour le sel prêts à entrer en action, et 1800 camions de nettoyage», a-t-il déclaré.

Il a cependant conseillé aux New-Yorkais de stocker des denrées de première nécessité «y compris les médicaments», «en raison des possibles coupures de courant et difficultés de transports».

Il leur a aussi recommandé de ne pas utiliser leur voiture pendant la tempête, qui devrait atteindre son intensité maximale samedi matin.

Près de 2000 vols ont été supprimés jeudi, et déjà quelque 500 vendredi, selon le site spécialisé flight aware.com.

Les trains vers le Nord seront également suspendus à partir de vendredi après-midi au départ de la gare new-yorkaise de Penn Station.

La ville de Boston (Massachusetts), pourrait voir tomber vendredi et samedi 60 cm de neige avant que la tempête ne se calme. Les écoles ont été fermées.

Même si le secteur très peuplé de New York «n'est pas dans l'épicentre de cette tempête, il y aura assez de neige pour causer des problèmes de transports majeurs et les vents seront assez forts pour provoquer chutes de branches et coupures sporadiques de courant», a estimé le service privé AccuWeather.

La météo nationale a, elle, évoqué une tempête «potentiellement historique», en raison d'un «scénario météo complexe» avec deux tempêtes venant de l'ouest et du sud qui pourraient se rejoindre vendredi après-midi, avant d'atteindre une intensité maximale samedi matin.


Vidéos

Photos