La vaste opération de chargement a débuté


Agnès Chapsal

Dernière mise à jour: 28-12-2012 | 20h38

MONTRÉAL - L'opération de chargement de la neige dans les rues de Montréal, dont le coût total est estimé entre 20 et 25 millions $, devrait durer jusqu'à vendredi prochain, selon la Ville de Montréal.

«Le chargement a commencé à 7h [vendredi] matin. Il devrait durer six jours auquel s'ajoute un jour de repos pour les employés», a expliqué l'ingénieur responsable du déneigement à la Ville de Montréal, Michel Frenette.

Aucune estimation de l'avancement du chargement n'a été donnée, au lendemain de la tempête hivernale qui a recouvert de 45 centimètres de neige les rues de la métropole.

«Nous avançons au ralenti, a-t-il indiqué. Par endroits, nous devons passer la souffleuse deux fois». Trois mille employés et 2200 appareils sont mis à contribution.

Aussi sur Canoe.ca

Le coût total du déneigement est estimé entre 20 et 25 millions $, selon M. Frenette. Le montant exact sera divulgué dès le début du mois de janvier.

La Ville de Montréal veut déneiger en priorité les rues et les artères principales pour que les habitants puissent prendre les transports en commun.

5700 espaces de stationnement gratuit

Michel Frenette demande la collaboration de tous les citoyens en évitant de stationner leur voiture là où une affiche de signalisation orange a été posée.

Les contrevenants verront leurs véhicules remorqués.

Pendant le temps de l'opération chargement, Montréal met à la disposition des citoyens environ 5700 espaces de stationnement gratuit, durant la nuit.

Vendredi matin, Transports Québec a constaté que l'état des routes s'était grandement amélioré au cours de la nuit.

À Montréal, on roulait sur une chaussée mouillée tandis que dans les environs, les routes étaient partiellement enneigées. La visibilité était bonne.

Lent retour à la normale à Montréal-Trudeau

La situation est revenue tranquillement à la normale à l'aéroport Montréal-Trudeau. Alors que 280 vols ont été annulés jeudi, seulement 48 ont connu le même sort vendredi.

Quelques retards étaient aussi à signaler, surtout ceux à destination de Toronto ou du nord-est des États-Unis, région également affectée par la neige.

Ailleurs au Québec

La tempête a aussi laissé des traces dans la région de la Capitale-Nationale.

Québec a reçu de 20 à 25 centimètres de neige alors que le Beauce a eu droit à une cinquantaine de centimètres.

L'Estrie est loin d'avoir été épargnée. Pas moins de 60 centimètres de neige sont tombés sur Thetford Mines, s'ajoutant aux 40 de la semaine précédente, ce qui équivaut au double de la quantité normalement tombée à cette période de l'année.

Dans l'Est-du-Québec, les restes de la tempête sont arrivés en cours d'avant-midi. La région de Gaspé a reçu une vingtaine de centimètres.



Vidéos

Photos