Inondations et routes fermées au Québec

MONTRÉAL- Les fortes précipitations ont mené plusieurs rivières et ruisseaux à sortir de leurs lits vendredi, surtout en Estrie et dans la région de Chaudière-Appalaches. Plusieurs routes ont dû être fermées dans la province.

Sherbrooke / Estrie

Une partie du centre-ville de Sherbrooke était toujours sous les eaux de la rivière Saint-François vendredi soir; une inondation d'une ampleur rarement vue dans la région. La Ville de Sherbrooke a dû fermer le pont Aylmer sur la rue King Ouest, principale artère du centre-ville, et demande à ses citoyens d'éviter les déplacements.

Le niveau de la rivière atteint maintenant 7,3 m et il devrait continuer à grimper jusqu'au milieu de la nuit de vendredi à samedi, puisque les barrages situés en amont devront libérer leurs bassins qui sont chargés à pleine capacité.

La route 143 est fermée entre Windsor et Bromptonville, de même que la route 108 près de l'Université Bishop's. Idem pour la route 214 à Scotstown, où la chaussée est inondée.

Ailleurs en Estrie, le haut niveau de la rivière Eaton a inondé des dizaines de sous-sols à Cookshire-Eaton, où une cinquantaine de maisons ont été évacuées. Quelques résidants ont également dû quitter leurs maisons près du ruisseau Bury.

Chaudière-Appalaches «Les niveaux d’eau ne cessent d’augmenter dans la région de Chaudière-Appalaches», signale la directrice de la Sécurité civile pour les régions de la Capitale-Nationale et de Chaudière-Appalaches, France-Sylvie Loiselle. De plus, Environnement Canada prévoyait de la pluie jusqu’à tard dans la nuit pour les localités longeant la rivière Chaudière. «Nous évaluons ça comme de fortes crues et le seuil d’inondation mineure devrait être atteint au cours des prochaines heures», signale-t-elle. Ce qui veut donc dire que l’eau pourrait s’infiltrer aux sous-sols des résidences, mais que personne ne sera évacué.

En Beauce, les fortes pluies ont fait gonfler le niveau de la rivière Chaudière. Il est tombé jusqu'à 80 mm d'eau dans le secteur et, à Saint-Georges, le niveau de la rivière serait monté d'un mètres en moins de 24 heures.

À Notre-Dame-des-Pins, une partie de la route 173 a été inondée. Même situation pour le tronçon de la route 276, aux approches du pont qui enjambe la rivière, à Saint-Joseph-de-Beauce.

Québec

Du côté de Québec, les rivières Sainte-Anne, à Saint-Raymond-de-Portneuf, et la Jacques-Cartier, à Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier, sont sorties de leur lit. «Sur la rive nord du Saint-Laurent, les niveaux se stabilisent, précise France-Sylvie Loiselle. Nous continuons toutefois de surveiller la situation.»

Portneuf

La pluie a causé d’importants dommages à Saint-Raymond-de-Portneuf. Les rivières Bras-du-Nord et Sainte-Anne sont sorties de leurs lits inondant les rues avoisinantes.

Des automobilistes qui circulaient sur le rang du Nord n’ont pu passer à cette hauteur, car la rivière Sainte-Anne a inondé la route.

La région a reçu 83 mm de pluie en 24 heures.

Saguenay

Un glissement de terrain a forcé l'évacuation d'une quinzaine de personnes à Saint-Fulgence, au Saguenay.

Par prudence, la sécurité civile a décidé d'évacuer des résidences même si elles n'étaient pas menacées.

Dans le secteur de Ferland-et-Boilleau, la rivière du Bras-Hamel a débordé. La route 381 est partiellement inondée depuis vendredi matin et on n'y permet que la circulation légère.

Routes fermées

Transports Québec a dû fermer plusieurs routes en raison des inondations :

- La route 108 à Cookshire, Waterville et à Lennoxville;

- La route 138 entre les frontières américaines et la rue Lake, à Huntingdon;

- La route 143 entre Windsor et Bramptonville;

- La route 208 à Cookshire;

- La route 214 à Scottown;

- La route 247 à Standstead (affaissement);

- La route 254 à St-Raymond;

- La route 276 sur le pont au-dessus de la rivière Chaudière, à St-Joseph-de-Beauce;

- La route 354 à Saint-Raymond de Portneuf; - La route 367 à St-Raymond de Portneuf;

-La route 381 entre Saint-Urbain et Ferland;


Vidéos

Photos