«Amène ton ami» gratuitement dans le transport en commun

Jour de la Terre - «Amène ton ami» gratuitement dans le transport en commun

Plus de 40% de la production de gaz à effet de serre au Québec provient du transport.© Archives


Sarah-Maude Lefebvre

MONTRÉAL - Pour la première fois, les citoyens des plus grandes villes du Québec peuvent faire voyager un ami aux frais de la princesse, à bord d’un train, autobus ou métro, à l’occasion du Jour de la Terre.

Onze sociétés de transport du Québec ont en effet accepté de distribuer au total plus de 200 000 titres de transport gratuits aux clients réguliers du transport collectif afin que ceux-ci puissent faire découvrir les vertus du transport en commun à la personne de leur choix.

Aussi sur Canoe.ca
Lesdits billets seront distribués entre autres dans les différentes stations de métro de Montréal la semaine prochaine et les citoyens pourront également s’en procurer dans les billetteries des réseaux de transport de Laval, Montréal, Montérégie, Québec, Lévis, Sherbrooke, Trois-Rivières, Laurentides, Lanaudière, Outaouais et Saguenay Lac-Saint-Jean, qui assurent plus de 90 % du transport collectif au Québec.

Opération séduction

«Notre but est que de plus en plus de gens délaissent l’auto pour le transport en commun. Imaginez, si tous les utilisateurs du transport collectif prenaient leur voiture, c’est plus de 800 000 litres d’essence de plus, soit l’équivalent de 5000 barils de pétrole, qui seraient utilisés chaque jour», a rappelé France Vézina, directrice générale de l’Association du transport urbain du Québec.

Le président de la Société de transport de Montréal (STM), Michel Labrecque, n’a pas caché que son organisation joignait l’utile à l’agréable en procédant à une opération de séduction, tout en posant un geste vert.

«Plus de 40% de la production de gaz à effet de serre au Québec provient du transport. Il faut convaincre les gens non pas d’utiliser toujours le transport en commun, mais plus souvent. Nous visons un cocktail transport en commun, auto et marche», a-t-il expliqué.

Cette initiative permettra par ailleurs de démontrer aux citoyens rébarbatifs au transport collectif que celui-ci est «rapide» et «propre», a aussi souligné le directeur du Jour de la Terre, Pierre Lussier, qui a réussi à attirer plusieurs partenaires privés pour cet événement.

Selon la dernière Enquête Origine-Destination sur les déplacements dans la région métropolitaine, le recours au transport en commun a augmenté de 15% entre 2003 et 2008.


Vidéos

Photos