Une exposition de jouets fabriqués à partir de matériaux récupérés

Concours Oxfam-Jeunesse - Une exposition de jouets fabriqués à partir de matériaux récupérés

L’exposition Déchets d’œuvres se tiendra jusqu’au 6 mars prochain au Biodôme de Montréal. © Oxfam-Québec offerte par Johanne Veilleux

Virginie Roy

Réalisés par des jeunes provenant d’une dizaine de pays à travers le monde, quelque 300 jouets fabriqués à partir de matériaux récupérés ont été mis en valeur aujourd’hui lors de l’inauguration de l’exposition Déchets d’œuvres, qui se tiendra jusqu’au 6 mars prochain au Biodôme de Montréal.

Sous le thème La planète est en jeu: à nous tous de jouer!, la 17e édition du Concours international de jouets fabriqués à partir de matériaux récupérés, organisé par le CLUB 2/3, division jeunesse d’Oxfam-Québec, a pour objectif de sensibiliser les jeunes de 6 à 19 ans, d’ici et d’ailleurs, à la nécessité d’une solidarité des peuples dans la lutte pour un environnement durable.

Lors du gala d’aujourd’hui, des mentions d’honneur ont été remises aux finalistes canadiens ainsi qu’aux lauréats internationaux afin de souligner leur débrouillardise, leur créativité et leur travail d’équipe.

«À quelques jours de Noël, alors que la surconsommation règne en maître, des centaines de jeunes de partout à travers le monde nous démontrent, grâce à ces merveilleux petits déchets d’œuvres toute l’ingéniosité, la débrouillardise et la conscience environnementale dont ils font preuve», explique Jean-Pierre Denis, cofondateur du CLUB 2/3 et du concours.

Prise de conscience

En effet, en fabriquant un jouet à partir de déchets, les jeunes sont amenés à réfléchir et à promouvoir les 6R: réduire la consommation, réutiliser les biens, recycler, réévaluer nos systèmes de valeurs, restructurer nos systèmes économiques et redistribuer les ressources mondiales.

«Avec cette exposition haute en couleurs, les visiteurs réalisent qu’il est possible de redonner vie à tous types d’objets utilisés dans notre quotidien. Les participants au concours se familiarisent également avec l’importance de consommer de façon responsable et de poser des gestes concrets pour la planète», estime Jean-Pierre Denis.

Les finalistes canadiens provenaient de l’école Charles-René Lalande de Rivière-Héva, de l’école Demers de Laval, de l’école Paul-Gérin-Lajoie d’Outremont, de l’école St-Barthélémy de Montréal, de l’école St-Luc de Forestville, de l’ESC Marie-Rivier de Kingston, de l’école secondaire Villa-Maria de Montréal, de l’école Pierre-Laporte de Montréal, de l’Académie Sainte-Thérèse, de l’école Île des Sœurs, de l’école secondaire Marguerite-Bourgeoys de Saint-Jean-sur-Richelieu et de l’école internationale de Saint- Sacrement de Québec.

Un peu plus de 300 jouets en provenance de la Bolivie, du Canada, du Guatemala, du Kenya, du Maroc, du Népal, du Niger, du Paraguay, du Pérou et du Togo seront exposés jusqu’au 6 mars 2009. L’exposition est gratuite.


Vidéos

Photos