Un exemple à suivre

Le Jour de la Terre - Un exemple à suivre

Noée Murchison
Le Journal de Montréal

La région de Saint-Hyacinthe a obtenu un succès retentissant avec sa collecte de déchets organiques démarrée en 2007, devenant dès sa première année un modèle écologique pour les autres villes.

«Notre scénario le plus optimiste a été doublé. On prévoyait récolter 5 000 tonnes de matières organiques et on en a ramassé 10 000», lance Rémy Gauvin, technicien en environnement de la Ville de Saint-Hyacinthe.

Aussi sur Canoe.ca

Un sondage Léger Marketing réalisé pour le compte du Journal de Montréal, TVA et Canoë révèle que plus de la moitié des Québécois seraient prêts à adopter des comportements plus écologiques si leur municipalité offrait une collecte publique de déchets organiques.

L'expérience de Saint- Hyacinthe le confirme. Une vingtaine de villes des environs ont ainsi détourné 59 % de leurs déchets organiques des sites d'enfouissement l'an dernier.

Trois bacs

«Beaucoup de gens pensent que la population n'est pas prête pour la collecte à trois voies, mais ici les citoyens ont embarqué au-delà de nos espérances», indique Réjean Pion, président de la Régie intermunicipale de gestion des déchets de la région maskoutaine.

Les résidants de la région ont maintenant trois bacs roulants : un brun pour les matières organiques, un vert pour le recyclage et un gris pour les déchets.

«Je suis fière de ce qu'on fait pour l'environnement et j'espère que ça va se propager dans d'autres villes», dit Natasha Pilote, résidante de Saint-Hyacinthe.

Les citoyens rencontrés constatent que leur poubelle se remplit beaucoup moins vite avec le bac brun. La collecte d'ordures est d'ailleurs espacée aux deux semaines, en alternance avec le recyclage.

Trier les poubelles

La région de Sorel-Tracy réussit aussi à détourner les trois quarts de ses déchets organiques des sites d'enfouissement.

Les poubelles y entament un processus de décomposition avant d'être tamisées pour séparer les matières organiques des autres déchets.

La gestion de déchets coûte environ 183 $ par foyer Saint-Hyacinthe et 175 $ à Sorel-Tracy.


Vidéos

Photos