Membres Canoe.ca

Nos bulletins

Apprenez les nouvelles dès qu'elles se produisent..

Adresse électronique :

Tous nos bulletins


Duceppe

Un livre financé avec notre argent

Agence QMI 
Andrew McIntosh
26/01/2012 04h19 
 
 
Duceppe - Un livre financé avec notre argent
L’ex-chef du Bloc québécois, Gilles Duceppe, au moment du lancement du livre Gilles Duceppe, Entretiens avec Gilles Toupin, en 2010. 
© Agence QMI / Archives

MONTRÉAL- L'ancien chef du Bloc québécois, Gilles Duceppe, a eu recours à des milliers de dollars du budget de fonctionnement de son cabinet accordé par la Chambre des communes, en 2010, pour payer un journaliste à la retraite qui l'a aidé à produire un livre politique flatteur à son endroit, afin de souligner le 20e anniversaire de son élection à Ottawa.

M. Duceppe a admis, par l'entremise d'une porte-parole, avoir utilisé de l'argent du budget de fonctionnement de son cabinet pour la rédaction du livre.


La porte-parole Carole Lavallée a toutefois précisé que le Bloc québécois avait plus tard remboursé la Chambre des communes jusqu'à la dernière cent. La porte-parole de la Chambre des communes, Heather Bradley, a refusé de confirmer ou d'infirmer cette affirmation du Bloc québécois.

VOTRE OPINION:
Êtes-vous étonné par toutes les révélations faites à l'endroit de Gilles Duceppe?

Mme Lavallée a déclaré que l'argent avait été remboursé lorsque M. Duceppe a réalisé que le livre devenait « un projet commercial. »

Elle n'a pas voulu dire combien d'argent provenant du budget de fonctionnement du cabinet de M. Duceppe avait été dépensé pour ce livre, ni exactement quelle somme le Bloc québécois avait remboursée.

Elle a également refusé de fournir un chèque annulé ou de montrer un virement bancaire effectué par le Bloc québécois en faveur de la Chambre des communes.

L'Agence QMI a examiné les états financiers du Bloc québécois pour 2010.

Aucune preuve de remboursement

Le rapport ne comporte aucune dépense ou note sur un remboursement en faveur de la Chambre des communes. Le parti a dépensé 600 $ en recherche et 15 760 $ en communications en 2010.

M. Duceppe a utilisé le budget de fonctionnement de son cabinet pour verser, en vertu d'un contrat, la somme de 3 000 $ par mois au journaliste retraité Gilles Toupin de Gatineau pour travailler sur le livre. M. Toupin est un ancien chef du bureau d'Ottawa du quotidien « La Presse ».

Le livre, intitulé Gilles Duceppe, Entretiens avec Gilles Toupin, a été publié par l'éditeur montréalais Richard Vézina en août 2010.

Gilles Toupin écrit dans le texte de présentation de l'ouvrage qu'il a mené une série de longs entretiens avec M. Duceppe dans le bureau du chef bloquiste sur la colline parlementaire, afin d'enregistrer les souvenirs politiques du chef bloquiste à titre de premier député indépendantiste élu au Parlement d'Ottawa.

D'autres employés non identifiés du cabinet de M. Duceppe ont été payés avec d'autres fonds provenant de la Chambre des communes, afin de transcrire les entrevues.

M. Toupin a édité les entretiens en chapitres sous la supervision de France Amyot, directrice des communications du Bloc québécois sur la colline parlementaire. M. Toupin l'a qualifié de « chef d'orchestre de ce projet. » M. Toupin a été embauché par le principal conseiller politique de Gilles Duceppe à Ottawa, Pierre-Paul Roy.

M. Toupin a refusé de dévoiler ce que ce projet lui avait rapporté, disant que le travail avait duré « au moins quatre mois ». « Moi, j'ai travaillé pour le Bloc et j'ai été payé par le Bloc, a déclaré M. Toupin. Où est-ce qu'ils ont pris l'argent, je n'en sais rien. »

Pas de relevés de paie... ni de T-4

Invité à soumettre ses talons de paie, M. Toupin a déclaré qu'il n'en avait gardé aucun. Invité ensuite à montrer ses relevés d'impôt T-4, M. Toupin dit n'en avoir reçu aucun de la Chambre des communes ou du Bloc québécois, pas plus que des redevances.

La Presse a rapporté samedi que M. Duceppe avait utilisé de l'argent provenant du budget de fonctionnement de son cabinet qui est accordé par la Chambre des communes, pour payer pendant des années le salaire du président du Bloc québécois, en violation possible des règles de la Chambre des communes. D'autres fonds provenant de la Chambre des communes ont été utilisés pour payer un employé du parti qui a corédigé un deuxième livre politique portant sur les 20 ans du Bloc québécois. Ce livre a également été publié par René Vézina.

M. Duceppe a nié avoir commis un acte répréhensible, mais il a ensuite déclaré qu'il n'était plus intéressé par un retour éventuel en politique pour devenir le chef du Parti québécois. Le bureau de régie interne de la Chambre des communes fera enquête sur cette affaire.

* * *

Vous voulez dénoncer des dépenses abusives, du gaspillage de fonds publics, des abus de la part d'entreprises, des situations de conflits d'intérêts ou encore de la corruption?

Contactez Andrew McIntosh, le chef des enquêtes journalistiques de l'Agence QMI à andrew.mcintosh@agenceqmi.ca, ou appelez-le au 514-290-0922



 
 


[Toutes les enquêtes]


  LES GRANDS TITRES
[an error occurred while processing this directive]
National
[an error occurred while processing this directive]
Faits divers
[an error occurred while processing this directive]
International
[an error occurred while processing this directive]
Environnement
[an error occurred while processing this directive]
Dossiers
  EN CE MOMENT
  TVA DANS VOTRE RÉGION
Pour consulter les informations
régionales,
choisissez une région dans
le menu ci-dessous.