La revue de l'année 2007

Section Infos - La revue de l'année 2007

Patrice Cinq-Mars

Dernière mise à jour: 21-12-2007 | 16h34

Aussi sur Canoe.ca
Les 12 mois qui nous séparent de notre dernière revue de fin d’année sont déjà écoulés! C’est dire comment 2007 a passé à toute allure avec son lot d’événements marquants. Un peu comme nous l’avons fait l’an dernier, nous en avons retenu 20 – dix provenant de notre section internationale et dix autres de notre section nationale. Vous retrouverez aussi la liste des grands disparus en cliquant ici.

Le temps des Fêtes donne lieu à de nombreuses rencontres, discussions et échanges. Pourquoi ne pas prolonger ces amicaux bavardages ici, sur le web? Nous vous en offrons la possibilité dans nos blogues. Faites nous part de ce qui vous a marqué en 2007.

Finalement, la section Informations vous souhaite une bonne lecture, de joyeuses Fêtes et une excellente année 2008!

SECTION INTERNATIONALE

Les Canadiens en Afghanistan
    Que nous soyons pour ou contre la présence des troupes canadiennes en Afghanistan, elles y sont encore pour un bon bout de temps. Qu'est-ce qui pousse certains d'entre nous à s'enrôler malgré les nombreux dangers qui les attendent? Le Journal de Montréal a été voir sur place ce qu'il en est.
La Belgique sans gouvernement
    Après plus de six mois sans gouvernement, le premier ministre sortant Guy Verhofstadt est parvenu à mettre sur pied un cabinet de coalition intérimaire, chargé jusqu'à mars 2008 de régler les affaires urgentes et de mener le débat sur la réforme institutionnelle.
Insurrection en Birmanie
    En septembre, des moines bouddhistes manifestent contre l’augmentation brutale du prix de l'essence, des transports et des produits de première nécessité. Le mouvement fait boule de neige, mais est brutalement réprimé par les autorités.
Le Liban s'enlise
    Le Liban a occupé encore cette année une place importante dans l’actualité et ce, à plus d’un titre. D’abord en raison de la crise politique qui y sévit. Le pays a notamment de la difficulté à trouver un successeur au président pro-syrien, Émile Lahoud. Ensuite, et c’est là un sujet de préoccupation davantage canadien, on ne sait toujours pas combien, parmi les 15 000 citoyens évacués en 2006, lors de la guerre qui avait opposé le Hezbollah à Israël, habitaient vraiment au Canada et combien ont profité du système pour séjourner quelques semaines à Montréal aux frais des contribuables.
Le Pakistan en crise
    Le Pakistan est depuis quelques années au centre des préoccupations de la communauté internationale. Il y a d’abord eu ses relations conflictuelles avec sa voisine et rivale nucléaire, l’Inde. Il y a aussi sa frontière poreuse avec l’Afghanistan, grâce à laquelle de nombreux terroristes pourchassés par les troupes de l’OTAN trouvent refuge. Comme si ce n’était pas suffisant, le pouvoir du président Musharraf est contesté de toute part, des attentats à la bombe – dont certains particulièrement meurtriers - ponctuent l’actualité nationale et le pays a dû subir l'état d'urgence durant près d’un mois et demi.
Tuerie à Virginia Tech
    La fusillade la plus meurtrière de l'histoire des États-Unis: 33 personnes tuées (incluant le meurtrier) et 26 autres blessées. Le drame survient à quelques jours de l'anniversaire de la tragédie de l'école secondaire de Columbine à Littleton (Colorado), où deux étudiants avaient tué 12 personnes le 20 avril 1999 avant de se donner la mort.
Effondrement d’un pont autoroutier au Minnesota
    Le drame n'est évidemment pas sans rappeler celui du viaduc de la Concorde, ravivant du même coup de douloureux souvenirs de ce côté-ci de la frontière...
Nicolas Sarkozy élu président
    Le candidat de l'UMP succède à Jacques Chirac, le 6 mai, en récoltant 53% des suffrages aux dépens de son adversaire socialiste, Ségolène Royal.
Passation des pouvoirs en Grande-Bretagne
    Après avoir oeuvré pendant 10 ans au redressement économique de la Grande-Bretagne à titre de chancelier de l'Échiquier - l'équivalent du ministre des Finances-, Gordon Brown succède à Tony Blair au 10, Downing Street.
La Lybie libère les infirmières bulgares
    Les cinq infirmières bulgares et le médecin d'origine palestinienne qui étaient détenus depuis plus de huit ans en Libye ont enfin été libérés. Ils avaient été condamnés à la peine capitale avant de voir leur peine commuée en réclusion criminelle à perpétuité pour avoir prétendument contaminé des enfants avec le virus du SIDA.

SECTION NATIONALE

Les élections du 26 mars
    Véritable coup de tonnerre politique: le Parti libéral remporte péniblement les élections, mais doit se contenter de former un gouvernement minoritaire, le premier au Québec depuis 129 ans! Le Parti québécois subit lui aussi une raclée, étant relégué au rang de troisième parti. Véritable gagnant de ce scrutin: l'Action démocratique du Québec. Le Parti de Mario Dumont, que certains avaient enterré un peu vite quelques mois auparavant, réalise de loin son meilleur score électoral en faisant élire 41 députés, devenant ainsi l'Opposition officielle à Québec.
Le PQ dans la tourmente
    Le Parti québécois sort évidemment ébranlé des élections du 26 mars. Plusieurs militants souverainistes remettent en question le leadership d'André Boisclair, qui avait accédé à la tête du parti en novembre 2005. Six semaines après la catastrophe électorale du 26 mars, André Boisclair démissionne.

    Le 26 juin, son ancienne rivale à la chefferie du PQ, Pauline Marois prend la relève. La nouvelle leader se fait par ailleurs élire dans Charlevoix le 24 septembre.

    Comme si l'année n'était déjà pas assez chargée, Pauline Marois a dû se défendre des allégations concernant de prétendues manoeuvres douteuses entourant l'érection de sa luxueuse résidence de l'île Bizard. La chef du PQ a aussi déposé le controversé projet de loi 195 sur l'identité québécoise qu'elle s'échine depuis à défendre contre vents et marées.

Les accommodements raisonnables
    Plusieurs analystes attribuent la «résurrection» de l'ADQ à ce thème chaud et plus particulièrement à la sortie que Mario Dumont avait faite à ce sujet en novembre 2006. Chose certaine, les accommodements raisonnables n'ont cessé de faire parler d'eux tout au long de l'année 2007, que ce soit par les «normes de vie» de Hérouxville, les travaux de la Commission Bouchard-Taylor et le projet de loi 195 déposé par le PQ sur l'identité québécoise.

    Parallèlement, un troublant constat émanait d'un sondage sur la tolérance dévoilé en janvier dernier par le Journal de Montréal. Selon ce coup de sonde, 59% des Québécois s'avoueraient racistes...

    Pour terminer, le JdeM s'est rendu en Israël afin de voir ce qui se faisait là-bas en therme d'accommodements. Relisez l'intéressant reportage de Marco Fortier sur le sujet.

Lise Thibault: un train de vie royal
    En février dernier, le Journal de Montréal révélait que la lieutenante-gouverneure du Québec menait la belle vie aux frais des contribuables. Le Vérificateur général du Québec, Renaud Lachance, et la Vérificatrice générale du Canada, Sheila Fraser, ont en effet trouvé des dépenses «inacceptables» d'au moins 710 000 $ dans son compte de dépenses.

    Refusant de s'expliquer, elle a depuis été remplacée par Pierre Duchesne.

Les algues bleues
    Sujet chaud de l'été dernier, s'il en est un, les algues bleues ont démontré, à leur façon, l'état inquiétant de plusieurs lacs et cours d'eau du Québec. Non seulement l'eau contaminée par ces algues ne doit pas être ingérée, mais un simple contact direct lors d'activités aquatiques peut affecter la santé. Le phosphore contenu dans les savons et dans plusieurs déchets agricoles serait à l'origine de la prolifération de ces algues.
Pire que le déluge du Saguenay!
    En août, une tempête a provoqué d'importantes inondations en Gaspésie et plus particulièrement dans la localité de Rivière-au-Renard. Il serait alors tombé de deux à quatre fois plus d'eau que lors du tristement célèbre déluge du Saguenay, en 1996.
L'affaire Mulroney-Schreiber
    Un personnage douteux, un ancien premier ministre, d'importantes sommes d'argent, une possible expulsion du pays, une enquête publique... Joli cocktail n'est-ce pas? Voilà une histoire qui va continuer à défrayer la manchette pour un bon bout de temps encore...
Le rapport Johnson
    Après plusieurs mois d'enquête sur l'effondrement du viaduc de la Concorde, Pierre Marc Johnson remet enfin son rapport. Il y dénonce l'incurie des responsables de la construction du viaduc pour un travail «extraordinairement mal fait» et celui des ingénieurs du gouvernement «d'occasion manquée incroyable» pour éviter la tragédie.
Où est Cédrika?
    Le 31 juillet, disparaissait cette fillette, plongeant le Québec entier dans le désarrois. Depuis, les recherches n'ont toujours rien donné...
Le procès Myriam Bédard
    Après avoir été adulée dans les années 1990, à la suite de ses grandes performances en biathlon aux Jeux olympique d’Albertville et de Lillehammer, Myriam Bédard connaît la déchéance en décembre 2006, alors qu’elle est l’objet d'un mandat d'arrêt international pour l'enlèvement de sa propre fille. Après son arrestation dans le Maryland, aux États-Unis, l’ancienne championne rentre à Québec pour subir son procès. Elle sera reconnue coupable et devra purger deux ans de probation.

Vidéos

Photos