INCONTOURNABLES

Théâtre pour les jeunes !
PUB

Membres Canoe.ca

Nos bulletins

Apprenez les nouvelles dès qu'elles se produisent..

Adresse électronique :

Tous nos bulletins


Franc-Parler

La mauvaise foi de Jean-François Lisée

Journal de Montréal Richard Martineau
28/01/2012 03h57 
 
 

Dans Comment mettre la droite K.O. en 15 arguments, Jean-François Lisée affirme qu'au fil des ans, la droite a artificiellement gonflé les chiffres sur le taux de suicide au Québec.

Pour le conseiller de Pauline Marois, c'est la preuve que la droite est prête à fabriquer n'importe quel mensonge pour alarmer la population et brosser un portrait apocalyptique du Québec. Ah oui ?

Voici ce qu'on a pu lire ces dernières années dans les journaux...

Montée inquiétante

Le Devoir, 5 mai 2004 :

" Même si le taux de suicide a chuté dans la plupart des pays industrialisés, le Québec connaît une montée inquiétante des cas de suicide. Chez les hommes, ce taux a bondi de plus de 60 % en 25 ans, hissant le Québec sur le podium des trois nations industrialisées les plus suicidaires.

" Ces données révèlent que le Québec n'a pas de quoi pavoiser en matière de prévention du suicide. De 1976 à 2001, le taux de suicide global au Québec est passé de 14,8 suicides par 100 000 habitants à 19,1, faisant des Québécois les Canadiens qui se suicident le plus.

« Chez les hommes, ce taux a bondi de 19 à 30,7 suicides par 100 000 habitants, soit une hausse spectaculaire de 62 %, qui vaut aujourd'hui au Québec un taux de suicide masculin deux fois plus élevé que celui du reste du Canada ». Depuis quand Le Devoir est un journal de droite, monsieur Lisée ?

Un des plus hauts

Journal Métro, 1er février 2010 :

" Même si le taux de suicide a diminué au Québec, la province demeure celle où a été enregistré le plus de suicides au pays et figure toujours parmi les populations présentant les plus hauts taux de suicide au monde.

« Le Québec figure en effet au 4e rang (sur 21) des populations de l'OCDE ayant le plus haut taux de suicide (13,8 décès pour 100 000 personnes)... »

L'hebdomadaire Métro est un porte-voix de la droite au Québec ? C'est la première fois que j'entends ça...

Champions au pays

La Presse, 2 février 2010 :

« Le taux de suicide au Québec n'a jamais été aussi bas en près de 30 ans. Mais malgré les progrès, le Québec trône toujours au sommet du palmarès canadien en la matière... »

En 2010, l'Institut national de santé publique du Québec publiait un document sur le suicide au Québec de 1981 à 2008. Voici ce qu'on pouvait y lire :

« Chez les hommes, la situation du Québec en 2005 demeure inchangée en comparaison aux années passées, alors que le Québec présente le plus haut taux de décès par suicide parmi les provinces canadiennes. »

Ne sommes-nous pas en droit de nous demander pourquoi nous sommes toujours champions du suicide au pays ? C'est de droite de se poser ces questions, monsieur Lisée ? C'est être anti-québécois ?

La tête dans le sable

Jeudi dernier, Nathalie Elgrably-Lévy s'offusquait du fait que Jean-François Lisée traitait d'anti-Québécois tous ceux qui osaient s'inquiéter de la situation au Québec.

Elle a parfaitement raison.

Que Lisée veuille se fermer les yeux, libre à lui. Personnellement, je ne pense pas que c'est un service à rendre à la province...



 
 


  LES GRANDS TITRES
[an error occurred while processing this directive]
National
[an error occurred while processing this directive]
Faits divers
[an error occurred while processing this directive]
International
[an error occurred while processing this directive]
Environnement
[an error occurred while processing this directive]
Dossiers
  EN CE MOMENT
  TVA DANS VOTRE RÉGION
Pour consulter les informations
régionales,
choisissez une région dans
le menu ci-dessous.