INCONTOURNABLES

Théâtre pour les jeunes !
PUB

Membres Canoe.ca

Nos bulletins

Apprenez les nouvelles dès qu'elles se produisent..

Adresse électronique :

Tous nos bulletins


La chronique de Richard Martineau

Les auditeurs de Radio-Canada mangent-ils des beignes ?

Richard Martineau
29/04/2009 07h00 

Partager

La chronique de Richard Martineau - Les auditeurs de Radio-Canada mangent-ils des beignes ?
 

Les journalistes se posent parfois des questions bizarres.

Quand Nicolas Sarkozy a été élu président de la République, la grosse question qui préoccupait les journalistes français était de savoir si le jogging était un sport de droite ou de gauche.

Pas de farce. On a publié plein de papiers là-dessus. Des philosophes, tout ce qu'il y a de plus sérieux, ont même mis de côté leurs travaux sur la phénoménologie hégélienne pour se pencher sur cette question d'importance capitale.

Si Sarko fait du jogging, c'est parce que le jogging est un sport de droite, non ?

Ici, depuis quelques jours, la grosse question est de savoir ce que mangent les auditeurs de Radio-Canada.

LA FAUTE À TIM HORTONS

Depuis la diffusion du gala Artis dimanche soir, c'est la grosse question dans La Presse : pourquoi TVA a-t-elle remporté autant de prix ?

Réponse des chroniqueurs culturels du quotidien de la rue Saint-Jacques : parce que les gens votaient dans les Tim Hortons.

Les mangeux de beignes, on le sait bien, regardent le canal 10. Si les gens avaient voté dans des restaurants haut de gamme servant des cavatelli avec copeaux de foie gras, champignons shiitakes et huile de truffe blanche, Radio-Canada aurait gagné haut la main.

Vous croyez ?

Vous pensez vraiment que les auditeurs de La Zone ne mangent pas de beignes, vous ? Ou que les habitués de Pour le plaisir, avec France Castel et Michel Barette, bouffent régulièrement au Latini ?

Hmmmm, permettez-moi d'avoir des doutes.

Je ne suis peut-être pas représentatif de la population en général, mais moi, quand je vois Michel Villeneuve parler de hockey avec Enrico Ciccone, j'ai juste envie de m'acheter un Joe Louis.

Avec un deux litres de Dr Pepper.

CHANGEMENT DE RÉGIME

Et Virginie ? C'est l'émission préférée des gens qui mangent chez Laurie Raphaël, c'est ça ?

C'est drôle, mais je me souviens d'avoir rencontré Fabienne Larouche et son complice Michel Trudeau à New York, il y a quelques années, et d'avoir mangé un gros roteux chez Papaya King avec eux.

Est-ce à dire qu'ils sont indignes du public de Radio-Canada?

Il fut un temps (que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître), où Radio-Canada était effectivement très loin de l'univers des beignes.

Mais c'était à une autre époque. Quand les diffuseurs publics respectaient leur mandat de diffuseurs publics.

Aujourd'hui, Radio-Canada vise le beigne, aime le beigne, rêve au beigne. Vous pensez que Sylvain Lafrance, le grand patron des services français de Radio-Canada, veut rejoindre les amateurs de haute gastronomie qu'il croise le soir dans les restos branchés d'Outremont ?

Non. Il veut rejoindre les mangeux de beigne, les mangeux de chips et les mangeux de pizzas pochettes.

Je suis sûr que c'est ce qu'on lui a appris quand il est allé faire son MBA à Harvard aux frais de la princesse...

CQFD

D'ailleurs, hier matin, après avoir lu un texte de La Presse sur les liens mystérieux entre TVA et les beignes (à quand une enquête de fond sur le sujet), j'ai ouvert ma télé à Radio-Canada.

Il était 9 h 54. C'était Des Kiwis et des hommes. Francis Reddy et Benoît Brière ont plongé une bestiole dans l'eau chaude. Puis on est allé à la pause. Il y a eu une pub de char. Et une pub... de Tim Hortons. Un beigne, avec ça ?






Partager





  LES GRANDS TITRES
[an error occurred while processing this directive]
National
[an error occurred while processing this directive]
Faits divers
[an error occurred while processing this directive]
International
[an error occurred while processing this directive]
Environnement
[an error occurred while processing this directive]
Dossiers
  EN CE MOMENT
  TVA DANS VOTRE RÉGION
Pour consulter les informations
régionales,
choisissez une région dans
le menu ci-dessous.