Daniel Daignault
Canoë

Les beautés de la semaine: les jumelles Chabot

Les jumelles Chabot

Voir en plein écran

Daniel Daignault

Où qu'elles aillent, Justine et Mathilde Chabot ne passent pas inaperçues et elles ont l'habitude de voir les gens se retourner sur leur passage. Ces jumelles de 28 ans sont à la fois des sœurs, des complices et deux grandes amies qui ne peuvent vivre l'une sans l'autre.

«Nous n'avons pas besoin de nous parler pour savoir ce que l'autre pense, nous nous connaissons tellement que nous nous devinons» confie Justine.

«Nous sommes habituées aux regards, à l'étonnement et aux commentaires des gens, ajoute Mathilde, et nous vivons bien avec ça. On nous demande souvent quelles sont nos différences, certains trouvent que nous n'avons pas le même visage, pas le même nez. En fait, Justine a le visage un peu plus rond alors que le mien est plus allongé, et je suis légèrement plus grande que ma sœur.»

Cela dit, au-delà de leur ressemblance, Justine et Mathilde sont reconnues pour être des femmes souriantes qui ont le rire facile. «Les gens nous disent souvent, outre le fait que notre ressemblance est étonnante, qu'il est rare de voir de belles filles aussi gentilles que nous, confie Mathilde en riant. C'est en toute modestie que je dis ça, mais c'est vrai que nous sommes gentilles!» Et les deux sœurs d'éclater de rire en chœur.

Justine et Mathilde habitent au Saguenay et travaillent toutes deux dans le domaine de la santé. Toutes deux ont une passion pour la photographie, elles aiment se retrouver devant les objectifs des photographes. «Nous avons déjà posé pour des magazines, notamment Summum, et aussi pour des calendriers. Nous adorons poser ensemble et quand nous aurons 60, 70 ans, je suis certaine que nous allons être contentes de regarder ces photos-là, raconte Justine. Je ne me verrais pas faire une séance photo toute seule, dit Justine, c'est un forfait 2 pour 1!» ajoute-t-elle en riant.

Parallèlement à leur travail, les jumelles rêvent incidemment de décrocher un contrat pour être mannequins, que ce soit pour faire des photos pour une marque de vêtements ou pour une boutique.

Justine et Mathilde, qui s'échangent régulièrement leurs vêtements, sont des mordues de magasinage. «C'est notre grande passion, nous aimons aller à Québec faire les boutiques et pas seulement pour les vêtements, mais aussi pour les bijoux, les sacs à main, les souliers, les cosmétiques, les parfums» précise Justine.

«Nous avons les mêmes goûts pour les vêtements, il est important pour nous d'être féminines, mais s'il faut aller corder du bois, nous sommes aussi partantes!» ajoute Mathilde.

Les jumelles sont complices même dans leurs tatouages! «J'ai le nom de ma jumelle tatoué à ma cheville, confie Justine, et Mathilde a le mien à sa cheville. Et parce que nous avons des racines irlandaises, nous avons toutes deux fait tatouer sur notre bras une phrase en irlandais: Ma jumelle, ma vie».

«Quand un homme entre dans ma vie, confie Mathilde, il doit du coup accepter ma sœur parce que nous sommes indissociables. Ça fait 28 ans que ma jumelle est dans ma vie et elle est la personne la plus importante pour moi, alors un homme doit comprendre ça dès le départ, il doit accepter notre complicité. Certaines personnes ont parfois de la difficulté à comprendre notre relation. J'ai déjà fréquenté un gars qui était jaloux de ma relation avec Justine. Ma priorité dans la vie, c'est ma jumelle, et je sais qu'elle sera toujours là pour moi.»

En amour, les jumelles avouent avoir sensiblement les mêmes critères. «Nous aimons les gars drôles qui ont confiance en eux, qui font de nous une priorité. Nous sommes hyper-simples, pas compliquées et nous n'avons pas besoin de grand-chose pour être comblées» ajoute Justine.



Merci à:
Lingerie Ka
8152, rue St-Jacques
Mirabel, Québec, Canada
J7N 1Z3


Aussi sur Canoe.ca:



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Photos

Vidéos