Playboy reçoit une amende pour ses sites porno

Londres - Playboy reçoit une amende pour ses sites porno

 Photo AFP

LONDRES - Le régulateur britannique des communications a annoncé mercredi avoir infligé une amende de 100 000 livres (157 000$) au groupe de médias américain pour adultes Playboy pour n'avoir pas interdit efficacement l'accès de deux de ses sites pornographiques aux mineurs.

«Demand Adult» a écopé d'une pénalité de 65 000 livres (102 500$) et Playboy TV de 35 000 livres (55 200$), a précisé l'Ofcom qui a estimé que l'infraction était «sérieuse et répétée».

Playboy TV demandait aux utilisateurs de certifier eux-mêmes leur âge avant d'accéder à la page d'accueil, qui affichait des «scènes à caractère sexuel sans détails explicites».

Pour accéder au contenu pornographique du site, les utilisateurs pouvaient s'enregistrer en utilisant une carte de débit, ce qui «n'est pas considéré comme une méthode efficace de contrôle de l'âge», a souligné l'Ofcom. Au Royaume-Uni, un mineur peut posséder une carte de débit mais pas une carte de crédit.

La page d'accueil de «Demand Adult» affichait, elle, un contenu pornographique accessible en cliquant sur un bouton indiquant «Je suis majeur, je peux entrer». Pour voir le contenu payant, les utilisateurs pouvaient également utiliser une carte de débit. «Aucune de ces deux procédures de contrôle de l'âge n'est considérée comme efficace», a jugé le régulateur.

En décembre dernier, l'Ofcom avait déjà infligé une amende de 60 000 livres (94 600$) au site britannique de contenu pour adultes Strictly Broadband après avoir constaté son incapacité à contrôler l'âge de ses utilisateurs.


Vidéos

Photos