Karl-Philip Vallée
Canoë

Nous avons essayé le lancer de haches récréatif

Nous avons essayé le lancer de haches récréatif

Voir en plein écran

Karl-Philip Vallée

Ce n'est pas tous les jours qu'on a la chance de lancer des objets potentiellement mortels en direction d'une cible, et ce, en toute sécurité. C'est exactement ce qu'offre le centre de lancer de haches récréatif Maniax, qui a ouvert ses portes à la mi-février. Canoe.ca est allé l'essayer pour vous.

Le vacarme des haches qui se fichent dans le bois ou qui tombent contre le sol fait vibrer les tympans dès qu'on passe la porte du centre. Une certaine fébrilité parcourt le groupe. «C'est quand même excitant de faire exactement tout ce que ma mère m'interdisait de faire avec une hache, quand j'étais petit», lance l'un d'entre nous.

En attendant les retardataires, nous faisons connaissance avec Patrice Maltais, notre instructeur pour la soirée, qui nous explique que les réservations vont bon train depuis l'ouverture du centre. «Il y a beaucoup de filles qui viennent, aussi!» Sortie de couples d'amis en perspective?

Un sport déjà populaire ailleurs au pays

Le principe du lancer de haches est simple, il s'agit d'un jeu inspiré des fléchettes. C'est d'ailleurs de là qu'est venue l'idée de ce centre au propriétaire, Dominique Jégu. «À la base, je voulais ouvrir un centre de fléchettes, nous a expliqué l'entrepreneur. En faisant des recherches sur internet, je tombais toujours sur des centres de lancer de haches. Il y en a beaucoup ailleurs au Canada.»

Comme aux fléchettes, les joueurs s'élancent un à la fois, en prenant soin de ne pas dépasser la ligne au sol, et tentent d'atteindre la cible située quelques mètres devant eux. Plus la hache frappe proche du centre, plus le lanceur marque de points.

Après nous avoir expliqué les mesures de sécurité pour éviter les blessures, notre instructeur nous fait une démonstration d'une des techniques de lancer. La hache se plante dans le bois sans même hésiter.

Pleins de confiance, les premiers participants s'avancent. Certaines haches atteignent la cible, d'autres rebondissent contre le bois. Premier constat: bien lancer une hache n'est pas aussi facile que ça en a l'air. Heureusement, la période d'échauffement nous permet d'affiner notre technique grâce aux conseils de l'instructeur.

Un sport compétitif

Après quelques minutes, Patrice Maltais prend le micro et annonce le début de la compétition amicale: une série de duels à un contre un. Le centre n'est pas étranger à ce genre de compétition, puisqu'une ligue de lancer de haches est en cours de préparation.

Celle-ci permettra aux joueurs en quête d'un défi supplémentaire de s'affronter pendant sept semaines consécutives, pendant lesquelles les pointages seront compilés afin d'établir un classement en vue d'une ultime soirée dédiée aux meilleurs pointeurs. Le coût d'inscription est de 120 $, soit l'équivalent de quatre parties en solo hors ligue. Les membres d'une ligue jouissent aussi d'un rabais sur les parties hors ligue.

Maniax organise aussi des événements privés, comme des enterrements de vie de garçons ou des anniversaires, par exemple. Les clients peuvent d'ailleurs apporter leur nourriture et leurs breuvages (non alcoolisés) en tout temps. Des frigos et des tables sont mis à leur disposition pour cela.

Après environ une heure de compétition, le duel final de la compétition tire à sa fin. À égalité 8 à 8, les deux compétiteurs s'avancent pour un ultime lancer qui les départagera. La première hache atteint la cible en plein centre, mais n'y tient qu'une demi-seconde avant de se déloger et de tomber au sol. Aucun point. Les joueurs éliminés laissent échapper un soupir de déception.

Le deuxième participant s'installe. «J'ai vraiment le cœur qui bat vite, en ce moment!» s'exclame-t-il avant de s'élancer. La hache frappe la zone des deux points. Le perdant félicite son adversaire et le regarde brandir son trophée devant les téléphones des spectateurs, qui immortalisent le moment.

Verdict: une soirée beaucoup plus amusante que ce que nous avions prévu. Un sport qui gagne à être connu!

Maniax
6000 boul. Métropolitain Est
514-312-1580

Aussi sur Canoe.ca:



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos