Alcool et entraînement: un mélange douteux

Période

Photo Fotolia

Éric Blais, entraîneur personnel et thérapeute E.A.I

La modération a bien meilleur goût, y compris en matière d'entraînement. Si l'on souhaite atteindre ses objectifs, il faut surveiller sa consommation, car l'alcool contient beaucoup de calories. Si l'objectif est la perte de poids ou le découpage de la silhouette, il est donc souhaitable de modérer sa consommation.

Par ailleurs, boire de l'alcool favorise aussi la déshydratation. Résultat, vous verrez vos capacités physiques diminuer parfois jusqu'à 20 %, et ce, même dans le cas d'une déshydratation légère.

Lendemain de veille...

Boire plus que de raison vous donne non seulement mal à la tête, mais provoque aussi une fatigue résiduelle difficile à éliminer. L'alcool perturbe en effet la sécrétion d'une hormone de récupération produite pendant le sommeil. Les heures de repos seront donc moins régénératrices.

De plus, lorsqu'on évalue les conséquences d'une soirée bien arrosée sur deux jours, le ratio entre calories ingérées et dépense énergétique est largement excédentaire. En d'autres termes, la personne aura pris plus de calories et en aura moins dépensé le lendemain à cause de sa fatigue due aux effets de l'alcool et au manque de sommeil. Les efforts et les bienfaits de l'entraînement pendant la semaine s'en trouveront donc amoindris.

Le système immunitaire sera également moins efficace et protégera moins bien l'organisme contre les infections, les bactéries et les virus. Dans le cadre d'un programme d'entraînement, être malade peut forcer à prendre une période de repos, repoussant ainsi l'atteinte des objectifs.

Une consommation raisonnable d'alcool n'est pas condamnable en soi. Mais une quantité d'alcool plus importante peut potentiellement diminuer les retombées positives de votre entraînement.

Aussi sur Canoe.ca:

La force du gorille sans sa posture

Signes d'un surentraînement

Les 10 tendances formes 2013

Des suppléments pour la musculation?

Les bienfaits des protéines

Quoi manger avant, pendant et après l'exercice

Entraînement musculaire: 5 erreurs communes


Vidéos

Photos