Baisse du prix du Viagra

Sexualité

Pour l'année 2011, environ 1 million d'ordonnances ont été délivrées au pays.Photo Archives / Reuters


Avec la collaboration de Denise Proulx

Quelques semaines après la décision de la Cour suprême d'invalider son brevet canadien, la compagnie pharmaceutique Pfizer a annoncé une baisse de prix de son fameux Viagra.

«Nous réduisons le prix du Viagra pour qu'il corresponde à celui des versions génériques parce que nous tenons à ce que les patients continuent d'avoir accès au produit original», a déclaré Scott Wilks, de Pfizer Canada, par voie de communiqué.

Au début du mois de novembre, la Cour suprême avait invalidé le brevet canadien de fabrication du Viagra. Cette décision devait profiter aux consommateurs, qui allaient pouvoir se procurer un médicament générique similaire, à un coût de 30 à 60% moins cher.

C'est la compagnie Teva Canada qui avait amorcé une contestation devant les tribunaux en 2007. Elle alléguait que le brevet du médicament contre la dysfonction érectile était invalide, parce qu'il ne divulguait pas les informations nécessaires à propos de son invention, comme le stipule la Loi sur les brevets.

Le fameux médicament, indiqué pour les troubles de l'érection, est le sixième médicament le plus vendu de Pfizer, avec des ventes annuelles de l'ordre de deux milliards $. Pour l'année 2011, environ 1 million d'ordonnances ont été délivrées au pays, soit une hausse de 0,8 % comparativement à 2010.


Vidéos

Photos