RelaxNews

McLaren dévoile quelques détails sur sa hyper-GT

McLaren dévoile quelques détails sur sa hyper-GT

En attendant 2019...Photo courtoisie McLaren Automotive

Le constructeur britannique de voitures de sport McLaren a commencé à travailler au développement de la voiture homologuée route «la plus puissante et aérodynamique» de son histoire.

Pleine de technologies mises au point en Formule 1, cette nouvelle voiture, répondant au nom de code BP23, ne sera pas livrée à ses 106 futurs propriétaires avant début 2019. Pour éviter que ces passionnés de voitures ultra-sportives trouvent le temps trop long, McLaren a dévoilé quelques détails soigneusement sélectionnés qui permettent d'en savoir plus sur ce qu'on est en droit d'attendre lors du lancement officiel du bolide.

Tout d'abord, il offrira une disposition des sièges en 1+2, tout comme celle de la première voiture homologuée route de la marque, la McLaren F1. Lancée en 1992, cette dernière était la voiture de série la plus rapide du monde avant l'avènement de la Bugatti Veyron.

McLaren s'est empressé de préciser que sa nouvelle création n'est pas une simple adaptation de la F1 originale pour le 21e siècle, même si elle lui rendra hommage notamment sur le plan visuel et en ce qui concerne le volume de production prévu, fixé à 106 exemplaires.

«La BP23 empruntera à la mythique McLaren F1 ses trois sièges et sa position de conduite centrale, et elle sera protégée par une coque profilée en fibre de carbone d'une grande élégance», a expliqué le PDG de McLaren Automotive, Mike Flewitt.

Une motorisation hybride plus puissante que sur la P1

Cette coque abritera un V8 biturbo de 4 litres fonctionnant de concert avec un système hybride, c'est-à-dire une motorisation similaire à celle qu'on retrouvait dans la dernière «supercar» de la marque, la P1, assemblée entre 2013 et 2015.

Mais McLaren promet que la version du système hybride qui équipera la BP23 dépassera les 916 chevaux de puissance cumulée dont disposait la P1 et que, surtout, cette puissance serait rendue disponible dans l'optique de la conduite sur route plutôt que sur circuit.

«Cette motorisation hybride en fera l'une des McLaren les plus puissantes jamais créées», a ajouté Mike Flewitt. Mais la voiture sera également équipée avec le plus haut niveau de raffinement, permettant ainsi à trois personnes de parcourir des trajets importants.»

C'est sur ce point que la BP23 différera complètement de tous les modèles produits par McLaren jusqu'à maintenant, et risquera d'être comparée, en bien ou en mal, avec la Bugatti Chiron.

«La BP23 est ce que nous appelons une «hyper-GT», car elle est conçue pour les longs trajets, tout en disposant des performances de haut niveau et des sensations de pilotage dignes de toute McLaren», selon le PDG de la firme.

Même si chacun des 106 exemplaires a déjà trouvé preneur pour plusieurs millions de dollars, la BP23 représente une bonne nouvelle pour tous les clients de la marque, puisque sa technologie hybride sera progressivement adaptée à toute la gamme dans les prochaines années. En 2021, toutes les voitures de série construites par McLaren seront hybrides; la BP23 va servir de banc d'essai ultra exclusif.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Photos

Vidéos