Canoë

Le Super bike: le vélo révolutionnaire du futur

Le Super bike: le vélo révolutionnaire du futur

Le vélo est équipé de toutes sorts d'appareils connectés.Photo LeEco

La compagnie chinoise Leeco a récemment été classée comme l'une des entreprises les plus innovantes de 2016 par le magazine Fast company, en grande partie grâce à sa nouvelle invention: le Super bike, un vélo révolutionnaire qui charmera plus d'un cycliste.

Les raisons pour lesquelles le Super bike est si convoité sont nombreuses. D'abord, plusieurs technologies sont intégrées au vélo, comme un téléphone 4G placé à portée de main qui vous permettra d'utiliser le GPS, de consulter vos statistiques de parcours et d'obtenir des informations de remise en forme grâce à des capteurs de fréquence cardiaque dans le guidon.

Les contrôles de la musique vous aideront à régler le niveau sonore de vos chansons préférées sur le haut-parleur intégré.

Parmi ses autres fonctionnalités, le Super bike offre un capteur de lumière ambiante qui active automatiquement votre éclairage de sécurité avant et arrière. Ce capteur permet également de faire apparaître des lignes de laser rouge qui sont visibles de chaque côté du vélo, pour plus de visibilité.

Pour s'assurer la sécurité du Super bike, le même capteur d'empreintes digitales qui débloque le téléphone intégré permet de déverrouiller les roues électroniques. Vous devrez tout de même verrouiller le vélo sur un point fixe pour éviter qu'il tombe.

En pédalant, vous alimenterez l'énergie de ce vélo novateur. Il sera également possible de le charger sur une source externe.

Le Super bike est présentement en vente en Chine pour environ 800 $ US (soit environ 1070 $ CAN). Le site Digital Trends annonçait qu'il serait sans doute en vente au États-Unis d'ici la fin de l'année 2016. À quand sa grande entrée au Canada?

Aussi sur Canoe.ca:



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos