Canoë

Salon de l'homme: loin des clichés

Salon de l'homme: loin des clichés

Étienne Boulay.Photo Agence QMI / Philippe-Olivier Contant

Étienne Boulay affirme que le Salon de l'homme, qui débute jeudi à Montréal et dont il est le porte-parole, sera surtout le salon des hommes. Pas question de tomber dans la caricature du mâle dominant, assure-t-il.

«C'est un événement qui me parle», a commenté mardi l'ancien joueur des Alouettes de Montréal en entrevue avec Canoe.ca. Il a accepté sur le champ quand les organisateurs lui ont proposé de s'impliquer.

«J'étais vendu à l'idée. Je trouve ça super intéressant un salon où, pour une fois, plein d'intérêts différents qui sont susceptibles de rejoindre toutes les sortes d'hommes sont regroupés au même endroit», s'est-il enthousiasmé, prenant la peine de souligner que, parmi ces intérêts, nombreux sont ceux «qui sont également partagés par des femmes».

«L'excuse, c'est que ça va être un week-end de boys, mais je suis sûr que ça va attirer aussi des familles, a-t-il dit. Chez moi, j'ai un boy's room dans le sous-sol, avec mes trophées, ma table pour jouer aux cartes, ma TV, etc. Bon, bah c'est pas vrai qu'il n'y a que moi et mes amis qui entrent dans la pièce. Ma femme et mes enfants en profitent aussi, c'est évident. Le Salon de l'homme, ce sera pareil.»

La beauté et la mode seront également mis en avant, a-t-il tenu à ajouter. «Il y a de plus en plus d'hommes qui font attention à eux. On ne voulait pas cibler uniquement les 35-45 ans.»

Plus de 200 exposants

Étienne Boulay a personnellement coché la «zone gambling» du salon. «Je ne suis pas trop jeux vidéo, mais je suis un joueur de cartes et il y aura des tables de Blackjack, donc on devrait pouvoir me trouver là.»

Il est prévu qu'il soit présent au palais des congrès de jeudi à dimanche. «Je vais me promener, jaser avec les gens, ça va être le fun», a-t-il prévenu.

Il sera aussi actif dans la zone Challenge Spartan Race, où les visiteurs pourront venir l'affronter sur des parcours de course d'obstacles installés pour l'occasion. «Je ne suis plus aussi en forme qu'avant, mais je vais essayer de me débrouiller», a plaisanté l'ancien athlète de haut niveau.

«Il y aura également des joueurs des Alouettes, des cheerleaders et la pesée officielle, vendredi, en vue des combats de boxe organisés le lendemain [à la Tohu]», a fait savoir Étienne Boulay, qui pense que ça devrait attirer du monde.

Le Salon de l'homme se déroule du 10 au 13 mars au Palais des congrès de Montréal.

Pour jeter un œil sur toute la programmation : Salondelhomme.ca

Aussi sur Canoe.ca:



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos