AFP

Foule attendue aux commémorations de la Somme

Photos inédites de la Première Guerre mondiale

Voir en plein écran

Les célébrations du centenaire de la bataille de la Somme le 1er juillet 2016 devraient attirer une foule considérable en Picardie, notamment de sujets de la reine Élisabeth II, surtout après l'annonce de la venue du prince William et de son épouse Kate.

«Les inscriptions pour la plupart des cérémonies sont closes, comme pour la cérémonie au mémorial de Thiepval, où il y avait 10 000 places, dont 8000 qui ont été tirées au sort en Grande-Bretagne», a indiqué mercredi à l'AFP Aurélie Wallet, responsable de la communication de Somme Tourisme.

Mi-février, la venue du prince William, accompagné de la duchesse de Cambridge Kate, a été annoncée sur le site de la famille royale.

Le 1er juillet 1916 correspond pour les Britanniques et les membres du Commonwealth au 22 août 1914 pour les Français, à savoir le jour le plus meurtrier de leur histoire. En effet, lors du premier jour de la bataille, sur les 120 000 Britanniques partis à l'assaut, 20 000 furent tués et 40 000 blessés.

Cette vaste offensive franco-britannique a vu ainsi s'affronter du 1er juillet au 18 novembre 1916 trois millions d'hommes sur un front d'une trentaine de kilomètres. Pour une avancée maximale des Alliés de quinze kilomètres, 400 000 Britanniques, autant d'Allemands et 200 000 Français ont été tués, blessés ou portés disparus.

De très nombreux Britanniques et habitants des États du Commonwealth, où le tourisme de mémoire est particulièrement important, ont ainsi déjà réservé des hôtels, campings et chambres d'hôte en Picardie pour assister aux célébrations.

«On n'avait pas connu une telle effervescence depuis la venue du prince Charles et de Camilla il y a dix ans en 2006, pour le 90e anniversaire de la bataille de la Somme», a indiqué à l'AFP Véronique Bon, directrice de l'office de tourisme du pays de Coquelicot, basé à Albert.

«Depuis fin 2015, tous les hébergements sont pleins, avec beaucoup de Britanniques, de Canadiens, des Australiens et quelques Néo-Zélandais», a-t-elle ajouté.

Aussi sur Canoe.ca:



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos