Père présent, fils épanoui!

Identité masculine - Père présent, fils épanoui!

 Photo Fotolia

Emmanuelle Gril

L'importance de la présence du père dans la vie des enfants n'est plus à démontrer, en particulier dans celle de leur fils. Voici un bref aperçu du rôle crucial qu'un père joue dans la construction de l'identité de son enfant.

Le psychanalyste Guy Corneau, avec son ouvrage Père manquant, fils manqué, paru en 1989, a permis de faire un grand pas en avant dans la compréhension du lien unissant un père et son fils. Il a aussi levé le voile sur l'impact que peut avoir cette relation sur l'identité masculine de son enfant, cet homme en devenir. Selon lui, «manquer d'un père, c'est manquer de colonne vertébrale», autrement dit devenir un adulte en quête de son identité et fragilisé.

La présence du père

La professeure Diane Dubeau, responsable des programmes de deuxième cycle en psychoéducation à l'Université du Québec en Outaouais (campus St-Jérome), soutient que la présence du père a un impact important chez tous les enfants, garçons ou filles, mais qu'elle joue un rôle particulièrement crucial chez les garçons.

«Les recherches démontrent que si le père est présent à son enfant, cela a un effet positif sur l'adaptation sociale de celui-ci, de même que sur ses compétences sociales, sur son estime de soi. Cela favorise également le développement d'habiletés au niveau cognitif, en particulier dans la résolution de problèmes», explique-t-elle.

On note aussi une meilleure résistance au stress, une amélioration de la réussite et de la persévérance scolaires, ce qui est particulièrement important chez les garçons, dont le taux de décrochage est traditionnellement plus élevé que celui des filles. «On remarque aussi que les jeux physiques avec le père permettent de développer les capacités d'autocontrôle du garçon», souligne Diane Dubeau.

Et parce que les nouvelles générations de pères participent de plus en plus aux soins des enfants et aux tâches ménagères, cela fait en sorte que les enfants intègrent des attitudes moins stéréotypées par rapport aux rôles de chacun. «La présence et l'engagement des pères sont la meilleure façon d'exposer les enfants à l'égalité des sexes et au partage des tâches», soutient Mme Dubeau.

Tout cela milite pour le maintien des liens père-enfant, et ce malgré le fait que les couples se séparent de plus en plus et que les divorces soient devenus si fréquents. «Il faut encourager le maintien des liens père-enfants. C'est très important, et ce aussi bien pour l'un que pour l'autre», souligne-t-elle.

Quand le père est absent...

L'enfance influence fortement les attitudes que l'on va adopter à l'âge adulte. Un petit garçon dont le père a été présent aura tendance à vouloir faire de même avec ses propres enfants.

Mais à l'inverse, un jeune dont le père a été absent, que ce soit physiquement ou psychologiquement, pourra au contraire vouloir se montrer plus attentif à son propre enfant. Mais dans ce cas, il n'aura pas de modèle auquel s'identifier et il devra faire son chemin par lui-même.

«Ils auront à inventer et à créer leur propre modèle. Il y a de multiples façons d'être un bon parent, et pour les enfants, il est important de pouvoir bénéficier de plusieurs figures parentales. Ce n'est pas toujours simple, mais il faut parler, communiquer...», conseille Diane Dubeau.

Et quand rien ne va plus, on ne doit pas hésiter à aller chercher de l'aide. Or, c'est une démarche à laquelle les hommes ne sont guère habitués et qui peut les rendre mal à l'aise. Et pourtant, les besoins sont là... «On est dans un contexte où il y a de plus en plus de pères qui se retrouvent seuls avec leurs enfants. Ce n'est pas toujours facile, il peut y avoir des périodes de crise, de perte d'emploi... Il faut aller chercher de l'aide auprès des ressources disponibles. Mentionnons par exemple le réseau Maison Oxygène, qui accueille et héberge les pères avec leurs enfants. Ce réseau compte sept points de service actuellement», souligne Diane Dubeau.

Elle mentionne également le projet Relais-Pères, qui s'appuie sur un réseau de «pères visiteurs», lequel rejoint les pères en contexte de vulnérabilité, pour leur offrir présence et accompagnement.

Infos: Maison Oxygène et Relais-Pères

Aussi sur Canoe.ca: Survivre à l'arrivée d'un nouveau-né


Vidéos

Photos