Mélodie Nelson

Chronique de Mélodie Nelson

Les hommes face aux mannequins trop parfaits

Les hommes face aux mannequins trop parfaits

 

Mélodie Nelson

Luncher avec une grand-mère avant de retourner travailler, célébrer dans un bar le succès scolaire d'un frère... Beaucoup d'hommes m'ont révélé que ce qui les rendait le plus heureux dans la vie était certainement la présence de leurs amis et des membres de leur famille.

Mais si leurs proches leur permettent de se sentir bien, qu'en est-il des autres personnes de leur entourage? De la société en général? Est-ce que côtoyer les autres apporte davantage de pression ou de plaisir? Petit tour d'horizon.

Qu'est-ce qui est plus facile et plaisant pour vous dans vos rapports avec les autres?

Frédéric: «Découvrir, grandir au contact des autres. Les autres sont de puissants révélateurs de soi-même, comme des accélérateurs de particules de personnalités.»

Joseph: «Les moments simples au bureau, prendre une bière avec de bons amis dans un pub, avoir un rendez-vous avec une fille... Que ce soit juste simple, c'est ça qui me plaît. »

Meeker: «Entrer en contact avec les gens. Tisser des liens. Les faire rire.»

Qu'est-ce qui est le plus difficile pour vous dans vos rapports avec les autres?

Xavier: «Repérer les hypocrites.»

Frédéric: «Accepter qui je suis et sentir la confiance des autres et leur appui. Je suis bien entouré, mais je crains de ne pas être assez présent pour les autres, d'avoir le regard trop tourné vers l'intérieur de moi.»

Meeker: «Prendre ma place sans qu'on me trouve arrogant ou prétentieux.»

Marc-André: «Parfois, j'ai besoin d'être seul et je ne veux pas que la personne change sa perception sur moi parce que je suis soudainement plus sauvage. J'aime pas non plus quand un inconnu commence à me parler au gym et que je me sens obligé de parler comme un douchebag.»

Sur quoi sens-tu que tu as de la pression (apparence physique, performance au travail, sexe, paix dans le monde...)? Est-ce que tu acceptes bien cette pression ou tentes-tu de la rejeter?

Xavier: «Le physique est une pression constante pour moi. La société nous renvoie des images de personnes frôlant la perfection, grâce à Photoshop et à la chirurgie. Ça peut être une pression positive, mais il ne faut pas que ça devienne maladif, comme obsession. Le mode de vie qui nous oblige à conjuguer travail et famille est parfois extrême aussi. Une promotion ne s'atteint pas sans travailler fort. On doit être un employé performant, sans négliger sa famille.»

Frédéric: «La seule pression que je ressens, c'est celle que je m'impose. Nous sommes toujours un peu à la remorque du regard des autres. Mais toute notre vie, il faut chercher à s'en dissocier. Mes complexes émotifs m'empêchent de trouver facilement le bonheur dans toutes circonstances. J'essaie de faire abstraction de mes difficultés à me sentir inadéquat. L'équilibre entre insouciance/arrogance et mon manque de confiance est toujours à redécouvrir chaque jour.»

Joseph: «Je travaille en télévision en ce moment, donc les pressions sont nombreuses, mais elles se recoupent toutes en une seule idée : dégager l'image d'un individu complètement épanoui et parfait qui ne remet jamais en question ni sa place dans le monde actuel, ni la place qu'il souhaite avoir (ceci sans être trop évidemment ambitieux ou requin).»

Meeker: «Je ressens de la pression par rapport à mon apparence physique. J'accepte difficilement cette pression. Je me sens parfois comme une fille qui regarde des magazines où les mannequins sont juste trop belles ou irréelles.»

Marc-André: «Vouloir bien réussir dans tout amène de la pression. Le plus dur est d'accepter qu'à certains moments on ne réussit pas comme on le voudrait.»

En lisant les réponses de ces hommes, je réalise qu'ils ne sont pas si différents que ça des femmes que je côtoie... Un sexe passe plus de temps chez l'esthéticienne que l'autre, mais nous partageons sensiblement les mêmes valeurs, désirs et insécurités. Vous êtes beaux chers mecs, pas juste devant le miroir, mais dans vos réponses, votre sensibilité généreuse et votre franchise. Merci!


Suivez-moi aussi sur melodienelson.com, un blogue adulte.



Vidéos

Photos