Mélodie Nelson

Chronique de Mélodie Nelson

La belle-famille: la fuir, lui mentir ou l'apprivoiser?

La belle-famille: la fuir, lui mentir ou l'apprivoiser?

 Photo Fotolia

Mélodie Nelson

Certaines personnes reçoivent leurs beaux-parents tous les dimanches pour boire du chocolat chaud et parler politique et souffleuse à neige. Mes beaux-parents, je ne les vois pas très souvent. Ils vivent en France et viennent au Québec pour le temps des Fêtes avec du fromage caché dans une valise sous les sous-vêtements de la belle-mère. Elle croit que les douaniers seraient trop gênés de toucher à sa dentelle.

Si vous êtes comme moi, peu importe si vous voyez régulièrement votre belle-famille ou non, vous n'êtes pas toujours à l'aise avec les parents de votre chérie. Parfois, avouez, vous souhaiteriez presque qu'ils aient tous la grippe la veille de Noël pour ne pas vous taper la messe de minuit et dix kilos de gâteau aux fruits.

Je ne souhaite la grippe à personne, ni de chicanes sous le gui alors voici quelques idées pour mieux vous entendre avec votre belle-famille.

1. Mentez

Un de mes frères fréquente une fille dont le père juge les prétendants par rapport à leur goût culinaire. S'ils n'aiment pas les fruits de mer, ils ne sont pas assez bien pour sa fille. Si mon frère ne raffole pas des pétoncles, il a toujours l'option de mentir afin d'être accepté.

2. Complimentez à outrance

La mère de mon ex ne m'aimait pas parce que je n'étais pas assez émerveillée devant elle et ses colliers de pacotille. Quand je l'ai su, j'ai tenté de rajuster mon attitude et je l'ai complimentée mille fois sur son entrée de petites crevettes congelées qu'elle servait tous les Noëls.

3. Ne pensez pas à un ménage à trois avec la sœur jumelle de votre belle

Une amie a déjà trouvé des textes écrits par son beau-frère avec des passages érotiques. Ça l'a excitée. Elle a trompé son chéri avec le frère de celui-ci. C'était bon, pendant moins de dix minutes. Après c'était fini. Sous les draps et pour la vie, la relation qu'elle avait avec son chéri était chose du passé.

4. Inventez de nouvelles traditions

Vous ennuyez-vous lorsque vous conversez toute la soirée avec votre beau-père qui ne parle que de Diana Krall devant un feu de foyer? Proposez des jeux de société, un bingo avec des cadeaux kitsch comme prix, ou de faire de la raquette à minuit!

5. En tout dernier recours, fuyez

Si vous savez qu'un souper avec votre famille risque d'être plus dramatique qu'un repas de l'émission Un Souper Presque Parfait, vous pouvez prétexter un empêchement: une meilleure amie qui accouche, un proche très malade qui vous invite à le visiter en Angleterre, une famille qui ne supporte pas d'être séparée de vous lors du réveillon...

Former un couple, ce n'est pas seulement critiquer l'autre parce qu'il laisse traîner ses tasses de café à moitié vides partout dans la maison et expérimenter un lubrifiant qui goûte l'ananas, c'est aussi apprendre à apprivoiser les parents de l'autre. Ou, à tout le moins, de les accepter pour festoyer à certains moments de l'année.


Suivez-moi aussi sur melodienelson.com, un blogue adulte.



Vidéos

Photos