Le 1er novembre 2014
CANOE.CA / HOMMES / CHRONIQUES / «J'ai besoin de vacances!»
 
 

«J'ai besoin de vacances!»

Canoe.ca  | 24 décembre 2012

«Ça doit faire trois ans que je n'ai pas pris de vacances. Le problème, c'est que je n'ai pas vraiment l'argent pour partir dans le sud, ni le temps. Bien sûr j'ai des semaines de vacances, mais souvent, j'ai trop de travail pour vraiment partir la tête tranquille. Je fais quoi avec ça?»

Et c'est signé «Sylvie».

Très intéressant. J'ai toujours trouvé qu'il y avait plusieurs raisons pour lesquelles une personne évitait de partir en vacances. Sylvie en nomme déjà quelques-unes dans sa lettre: l'argent, le vrai temps qui manque... Et il y en a d'autres: le regard des collègues qui eux ne prennent pas de vacances, celui du boss, quantitatif plutôt que qualitatif, qui surveille l'heure d'arrivée et celle du départ, ou celui qui vénère le temps passé au travail et qui impose à tous sa vision, ou encore le conjoint qui ne prend pas de vacances et qui se demande pourquoi vous devriez en prendre. Bref, 10 raisons déclarées de ne pas partir dans le sud pour refaire ses forces, et 100 autres, cachées.

Personnellement, je crois que de nos jours, les vacances sont non seulement utiles mais obligatoires. La preuve: on va bientôt quitter un mois de décembre qui a été éprouvant à bien des égards, dans mon entourage. À peu près personne n'a eu un décembre joyeux, les yeux rivés sur Noël et les Fêtes, le sourire aux lèvres. Manifestement, les temps sont très durs pour tout le monde. Et à peu près personne ne prend le recul nécessaire pour faire le point, corriger ce qui ne va pas et aller de l'avant. Tout le monde fonce, avec les résultats qu'on connaît.

Et bien une des solutions à tout ça, une des clés d'un 2013 plus joyeux, c'est de se pousser. Prendre une ou idéalement deux semaines de vacances, à glander, à laisser les problèmes derrières. Ce n'est pas un luxe, c'est un MUST.

À cet effet, je vous conseille la Floride. J'y suis présentement. J'ai un condo près de Fort Lauderdale depuis bientôt dix ans, alors je m'y connais. La vie en Floride est moins chère que jamais, actuellement. Des happy hour à 9 $ pour deux verres de vin. Du stationnement à 1 $ l'heure en plein centre-ville. On se sent plus près du Vietnam que de Paris par les temps qui courent, croyez-moi. Sans oublier que la Floride offre des plages et des palmiers comme à Cuba. Mais de l'autre côté de la plage, une surprise: une vraie ville américaine, avec toutes les commodités que cela procure. Journée à la plage, soirée en ville. J'adore.

Voici comment planifier votre voyage au meilleur prix possible:
- Billet d'avion: kayak.com, départ de Québec ou Montréal
- Vous préférez partir de Plattsburgh: allegiantair.com ou spirit.com
- Hotels: hotels.ca
- Voiture: vous chercher dans kayak.com, sections «Cars»
- Vous pouvez aussi louer le condo d'un particulier - ou même une maison - par le biais de airbnb.com.

Ces sites font les recherches pour vous, au meilleur prix. Ce sont les adresses que j'utilise, mais il y en a sûrement d'autres. Vous pouvez aussi faire travailler un agent de voyage, ça ne vous coûtera pas vraiment plus cher.

Morale: ne voyez pas vos vacances comme une dépense. Elles vont plutôt dans la catégorie «entretien», comme pour votre voiture ou votre toiture. Vous n'avez juste pas le choix. Je vous le dis!

À la prochaine! Et joyeux Noël!

Marc

Écrivez à Marc Boilard

[an error occurred while processing this directive]

Chroniques

    [an error occurred while processing this directive]