Derrière le bar

Chronique Derrière le bar

Cédric Lizotte
Canoë

Voici d'intéressants remèdes contre la gueule de bois

Voici d'intéressants remèdes contre la gueule de bois

Prendre une brosse, et le regretter le lendemain.Photo Fotolia

Cédric Lizotte

La gueule de bois, ce n'est pas facile. Même le plus pur gentleman, qu'il s'agisse de James Bond ou d'Archer, a déjà pris une brosse au lendemain difficile. Avoir la bonne stratégie pour s'assurer de ne pas gaspiller la journée en entier, c'est essentiel.

J'aimerais débuter en soulignant l'évidence: pour éviter une gueule de bois, il faut boire avec modération. En Espagne, ils appellent ça le «puntito». Lorsqu'on boit, il y a un point à partir duquel on se sent joyeux (le « puntito »). Si on le dépasse, on risque d'être trop bourré, d'être désagréable, d'être de mauvaise humeur, et peut-être même de perdre la face.

Puis, j'aimerais souligner des faits scientifiques: selon Dr Joris Verster de l'université d'Utrecht, aux Pays-Bas, auteure d'une étude très sérieuse sur la gueule de bois, il n'y a aucun remède qui fonctionne vraiment. Ceux qui affirment ne jamais avoir la gueule de bois boivent moins, that's it, that's all.

Maintenant que les faits sont établis, on peut s'amuser. Voici quelques remèdes de lendemain de veille... intéressants:

Un Bloody Mary

L'idée de boire un bloody - ou un bière-tomate, comme le font les piliers de bar - après une soirée un peu trop arrosée est vieille comme le monde. En anglais, « hair of the dog » est une expression qui signifie que le remède contre ce qui nous afflige, c'est d'en prendre un peu plus. Si on a bu de la vodka toute la soirée, il faudrait, contre toute logique, en prendre un peu plus. Un Bloody Mary serait donc la solution.

Adam Rogers, un auteur américain, a émis une hypothèse scientifique dans le but de prouver que l'idée de reboire de l'alcool un lendemain de veille serait bénéfique. Selon lui, on retrouve deux composés dans l'alcool potable, c'est-à-dire l'éthanol et une petite quantité de méthanol. Le méthanol est plus toxique pour le corps humain. Selon l'hypothèse de M. Rogers, le foie s'attarderait à éliminer le méthanol après s'être débarrassé de l'éthanol. L'idée de boire un verre de plus le lendemain pourrait donc fonctionner : le corps se concentrerait à éliminer le nouvel éthanol, repoussant l'effort douloureux d'éliminer le méthanol à plus tard. Cette hypothèse n'a jamais été prouvée.

Le Prairie Oyster

Le Prairie Oyster est le remède de James Bond contre la gueule de bois. Il s'agit d'un œuf cru, de la sauce Worcestershire, de la sauce pimentée, et quelques pincées de poivre et de sel, à boire cul-sec.

À mon goût, ça sonne plus comme un défi entre gars sur la brosse qu'à une cure...

Gatorade/Pedialyte

L'idée de boire du Gatorade ou du Pedialyte lorsqu'on est en plein « lendemain de veille » est en fait basée sur la science. On se sent « funky fresh » après une soirée trop arrosée parce qu'on est déshydraté (l'alcool est un diurétique) et parce que nos électrolytes se retrouvent en déséquilibre. Gatorade et Pedialyte sont des produits qui visent à réhydrater et redonner des électrolytes au corps plus rapidement que l'eau. Pas fou, autrement dit!

Haejangguk

En Corée du Sud, les gens boivent du soju, beaucoup de soju. Il s'agit d'un alcool distillé qui fait entre 20 et 35 % d'alcool par volume. Et bien que le soju ne soit pas très populaire à l'extérieur de la Corée du Sud, celui de la marque Jinro est l'alcool le plus vendu de la planète. Ce n'est pas rien.

Et en Corée du Sud, lorsqu'on a la gueule de bois, on mange un Haejangguk. Le nom veut dire, littéralement, «la soupe qui chasse la gueule de bois». La recette daterait des années 900! Chaque région du pays a sa recette, et celle de Séoul comprend de la pâte de fèves rouges fermentée, du chou, du daikon, des oignons verts, du sang de bœuf, du riz, du kimchi...

Est-ce que ça fonctionne? Bof. Est-ce que c'est délicieux? Ouais!

Katerfrühstück

En Allemagne, on boit beaucoup de bière. Et la cure de jouvence, l'anti-mal-de-tête, c'est le Katerfrühstück, ou «le déjeuner du chat». En allemand, on dit «j'ai un chat» quand on a la gueule de bois. Le déjeuner du chat sert donc à s'en débarrasser.

Il s'agit habituellement de quelques filets de hareng mariné avec des cornichons. Il fut un temps où le Katerfrühstück venait avec une bière, mais ce n'est plus très bien vu, aujourd'hui...

Deux Aspirines, une dose de Pepto-Bismol

Ça, c'est mon remède. C'est simple: deux Aspirines pour le mal de tête. Puis, le Pepto-Bismol agit comme antiacide et calme l'estomac. C'est bien connu, l'alcool irrite l'intérieur de l'estomac, ce qui donne la nausée.

Café

S'il n'y a pas de remède miracle à la gueule de bois, la science a réussi à prouver que le café aidait à réduire les maux de tête associés à l'élimination de l'alcool par le corps... chez les rats. Pas mal, non?



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Photos

Vidéos