Nicolas Fréret
Canoë

L'homme de la semaine: David Bernard

L'homme de la semaine: David Bernard

David Bernard.Photo Instagram

Nicolas Fréret

Dernière mise à jour: 24-11-2016 | 16h53

L'homme de la semaine est fasciné par l'amour, qu'il a étudié en long, en large et en travers. Il en a même fait des bouquins pour aider les uns et les autres à s'aimer, lui qui admet pourtant avoir été parfois maladroit en la matière. Si notre homme de la semaine, l'auteur et conférencier David Bernard, s'adresse d'abord aux femmes dans ses livres, c'est parce qu'elles manifestent un grand intérêt pour ses conseils, mais il est convaincu que vous aussi, messieurs, vous le lisez, «en cachette».

«Dire qu'il y a une méthode, ce serait prétentieux, a reconnu David lors d'une entrevue téléphonique. Il n'y a pas de recette pour obtenir l'alchimie de l'amour. C'est du cas par cas.»

Dans son guide pratique Prêt pour l'amour, encore plus, il «donne des suggestions qui doivent mener à l'introspection et à la réflexion de chacun», en s'adressant franchement à son lectorat, en se comportant comme un coach. D'ailleurs, il a opté pour le tutoiement de ses lecteurs. D'autant qu'il ne se met jamais sur un piédestal, se servant plutôt de ses propres échecs pour inspirer les autres.

Sans entrer dans les détails de ses vastes conseils et recommandations - très faciles à lire en passant - une chose dont il est sûr, c'est que le fondement même d'une relation amoureuse, c'est «d'être en amour avec soi-même. S'accepter, accepter la situation dans laquelle nous sommes, ne pas résister à qui nous sommes. Et pour ça, il ne faut pas hésiter à revisiter le passé. On se promène tous avec des blessures en amour, on répète des patterns».

Journée dédicaces... ✍️️✍️️✍️️ #pretpourlamourencoreplus #monquatrième 🙏

Une photo publiée par David Bernard (@davidbernard8) le 9 Nov. 2016 à 6h49 PST


À la suite de l'entrevue, David Bernard a consenti - avec plaisir - à répondre au questionnaire psycho-pop de Canoe, qui vous donnera une idée de l'homme qu'il est:

-Ta tenue vestimentaire préférée? Jean-tee shirt
-Ton accessoire de mode préféré? La casquette
-Barbe, moustache, ou rasage intégral? Barbe
-Poilu ou épilé? Poilu
-Tatoué ou percé? Tatoué (à l'épaule)
-Thé ou café? Café
-Bière ou vin? Vin
-Auto ou vélo? Auto
-Ton sport préféré? La boxe (il a été champion québécois chez les poids légers, avec une fiche en amateur de 30 combats et 3 défaites)
-Ton plat préféré? Le tartare de saumon
-Ta pâtisserie préférée? La mousse de chocolat
-Ton alcool préféré? Un verre de vin («mais j'ai arrêté depuis plusieurs mois, j'avais moins de plaisir et comme je suis un excessif de nature...»)
-Ta boisson préférée? Le thé kombucha avec du gingembre
-Mer ou montagne? Mer
-Ta ville préférée? Montréal
-Ton pays préféré? Le Costa Rica
-Ton endroit préféré? La chambre de ma fille
-Ta saison préférée? L'été
-Ton resto préféré? Le Grinder, à Montréal (1708 Rue Notre-Dame Ouest)
-Ton sentiment préféré? La paix
-Ton émotion préférée? L'amour
-Ta principale qualité? L'authenticité
-Ton principal défaut? La procrastination
-Ton plus grand rêve? Je l'ai réalisé, c'était avoir un enfant, mais j'aimerais voyager en Indonésie avec seulement un sac à dos.
-Un homme que tu admires? Le coach de vie américain Anthony Robbins, «un vrai stratège de vie»
-Une femme que tu admires? Mère Meera (une femme spirituelle indienne)
-Ta personnalité québécoise préférée? Martin Matte
-Ta personnalité internationale préférée? Le Dalaï-Lama
-Ce que tu aimerais que l'on retienne de toi, humainement? «Que je suis un homme vrai qui a apporté de la lumière, avec humilité, sur la Terre.»
-Ce que tu aimerais que l'on retienne de toi, quand tu es amoureux? «Que je suis le meilleur amoureux au monde» (il est en ce moment célibataire par choix)
-Ce que tu aimerais que l'on retienne de ton travail? «Qu'il a un impact positif sur les gens»
-Est-ce que tu crois à l'amour unique? «Oui, mais dans notre société moderne, c'est peu probable»
-Est-ce que tu crois en l'amitié entre un homme et une femme? Absolument
-Quel conseil donnerais-tu à un homme en pleine crise de la quarantaine, expérimenté, mais perdu dans sa vie et perdu dans son couple? «Il faut avant tout ralentir et prendre des moments seul pour réfléchir, puis qu'il se trouve un bon guide, un livre, un coach, quelqu'un qui peut l'aider.»
-Chat, Chien, Canari ou poisson rouge*? Chat puissance 4


*Dans son dernier livre, David Bernard a écrit un chapitre sur ce qu'il estime être les «quatre langages amoureux». Il estime que cela peut «révolutionner notre vie amoureuse» et c'est le premier outil qu'il dit utiliser «pour aider les couples en péril qui éprouvent de la difficulté à connecter ensemble et les célibataires qui ne savent pas ce qu'ils veulent».

Notre spécialiste a revisité les travaux de l'auteur américain Gary Chapman pour les traduire à sa sauce, en donnant des noms d'animaux à «quatre manières spécifiques de témoigner notre amour aux autres».

Il y a le chat, fondamentalement indépendant, mais qui peut être TRÈS câlin quand il le décide, le chien, qui réagit beaucoup aux mots d'amour et au ton de la voix et qui apprécie lorsqu'on lui accorde une attention privilégiée, le poisson rouge, qui aime être choyé et qui se sent aimé lorsque, par exemple, il reçoit un cadeau. Et enfin le canari, qui a besoin de s'exprimer et d'être entendu en public.

Prêt pour l'amour, encore plus
De David Bernard
Un monde différent



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Photos

Vidéos