Marc-André Lemieux
Agence QMI

«Big Little Lies» citée quatre fois aux Golden Globes

«Big Little Lies» citée quatre fois aux Golden Globes

Photo courtoisie

Marc-André Lemieux

Trois mois après avoir triomphé aux Emmy Awards, le réalisateur québécois Jean-Marc Vallée s’illustre de nouveau à Hollywood : sa série Big Little Lies a décroché lundi six nominations aux Golden Globes, dont une pour le prix de la meilleure minisérie. De l’absence de Blade Runner 2049 aux sept nominations de La forme de l’eau, voici six choses à retenir sur la prochaine édition des Golden Globes :

Big Little Lies brille

Après avoir remporté huit prix aux Emmy Awards en septembre dernier, la série Big Little Lies réalisée par le Québécois Jean-Marc Vallée s’illustre maintenant dans plusieurs catégories importantes aux Golden Globes. Big Little Lies est en lice pour les prix de la meilleure minisérie ou du meilleur téléfilm, alors que ses acteurs Reese Witherspoon, Nicole Kidman, Shailene Woodley, Laura Dern et Alexander Skarsgard sont tous nommés dans des catégories d’interprétation. Un nouveau triomphe à l’horizon ?

Mauvaise catégorie ?

La chaîne HBO a-t-elle magouillé en attendant la semaine dernière pour confirmer la production d’une seconde saison de Big Little Lies ? C’est ce que laisse entendre un article du Hollywood Reporter où l’on souligne que cette stratégie a permis à la série de Jean-Marc Vallée d’être nommée dans les catégories de miniséries plutôt que dans celles de séries dramatiques, où la compétition est plus forte. Cette manœuvre aurait fait des mécontents chez les chaînes concurrentes de HBO, selon ce même article.

Blade Runner ignoré

Denis Villeneuve n’a pas été aussi chanceux que son comparse Jean-Marc Vallée : bien qu’il ait reçu des critiques élogieuses lors de sa sortie en octobre dernier, son film Blade Runner 2049 a été ignoré par l’Association de la presse étrangère à Hollywood (qui organise le gala des Golden Globes) et n’a reçu aucune nomination. Il pourrait toutefois se reprendre aux Oscars.

La forme de l’eau domine

C’est le conte fantastique La forme de l’eau, du réalisateur mexicain Guillermo del Toro, qui a obtenu le plus de nominations, soit sept. Les films Le Post du vétéran Steven Spielberg et Trois affiches tout près d’EbbingMissouri de Martin McDonagh suivent avec chacun six nominations.

La surprise Plummer

Le Canadien Christopher Plummer a causé toute une surprise en obtenant une nomination pour son rôle dans Tout l’argent du monde, le nouveau film de Ridley Scott. C’est dans ce film que Plummer a remplacé au pied levé Kevin Spacey, qui a été retiré de l’affiche à la suite des allégations d’inconduites sexuelles dont il a fait l’objet cet automne.

Et les femmes ?

L’annonce des cinq finalistes de la catégorie de la meilleure réalisation a provoqué une petite controverse. Comme c’est souvent le cas aux Golden Globes, aucune réalisatrice n’a réussi à se faufiler parmi les nommés. Même si son film Lady Bird figure parmi les favoris avec quatre nominations, la réalisatrice Greta Gerwig a été ignorée, tout comme Patty Jenkins (Wonder Woman). Au cours des 20 dernières années, seulement trois femmes ont été nommées pour ce prix aux Golden Globes.

► La cérémonie des Golden Globes aura lieu le 7 janvier et sera animée par Seth Meyers.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos