Samuel Pradier
Agence QMI

La Voix: des artistes convaincants

Les premiers duels de La Voix 5

Voir en plein écran

Samuel Pradier

Les candidats qui se démarquent aux duels de La Voix ne sont pas forcément ceux que le coach choisit de garder dans son équipe. Sur les trois prestations que l'on retiendra des premiers duels de dimanche, deux des candidats ont été volés par un coach.

Athena Holmes, 30 ans, Victoria (Colombie-Britannique)

Même si elles s'affrontaient en duel, Karimah Marshall et Athena Holmes avaient surtout des atomes crochus. «On est devenues amies tout de suite, et on s'était même dit que ce serait le fun de chanter ensemble. On a essayé de penser en terme de duo, c'est aussi quelque chose que Pierre nous a conseillé de faire. De toute façon, je suis plus à l'aise de chanter avec quelqu'un que contre une personne.»

En plus de ne pas connaître la chanson de Céline D'amour et d'amitié avant de faire le duel, Athena était impressionnée de se retrouver face à Pierre Lapointe et aux sœurs Boulay durant les répétitions. «Ça s'est bien passé. Avec Karimah, nous avons apporté nos idées pour la création de la version de la chanson que l'on voulait faire. Je suis très contente de ce que l'on a accompli. Si j'avais chanté une chanson comme l'originale, j'aurais été plus déçue.»

Athena était un peu déçue quand Pierre a annoncé le nom de Karimah, d'autant plus qu'elle n'a pas immédiatement réalisé qu'Éric avait appuyé sur son bouton pour faire un vol. «C'était un gros mélange d'émotions. Je portais mes oreillettes et je n'avais rien entendu au départ. Mais je suis très contente de rester dans l'aventure.»

Brandon Mignacca, 22 ans, Montréal

Même s'il a été mis en duel face à Madmoiselle, Brandon Mignacca restait confiant. «Madmoiselle a une grande voix, mais je sais aussi ce dont je suis capable avec la mienne. Je me disais que ça pourrait être intéressant. Dès qu'on nous a annoncé la chanson, nous avons tout de suite commencé à parler de la mise en scène. Je voulais être au piano. Je suis pianiste et j'aimerais jouer le plus souvent possible au piano. La chimie a bien fonctionné entre nous deux pour créer le numéro.»

Après leur duel vraiment intense sur la chanson Alive de Sia, Brandon souhaitait gagner, et il aurait aussi voulu que Madmoiselle se fasse voler, ce qui n'est malheureusement pas arrivé. «Je me sens maintenant beaucoup plus en confiance pour la suite de l'aventure, même si je sais qu'il y a de très bons chanteurs dans l'émission. Je pense que j'ai tout ce qu'il faut pour y arriver. Pour moi, le seul fait de me retrouver une nouvelle fois sur la scène de La Voix est une chance et une belle opportunité.»

Willis Pride, 28 ans, Montréal

Willis ne connaissait aucun des autres candidats lorsque Pierre l'a mis en duel face à Mike Valetta. «Je suis allé écouter sa musique. C'est un gars assez établi. Je savais que ça n'allait pas être facile, d'autant plus que sa personnalité est pas mal contraire à la mienne. En général, les candidats de l'équipe de Pierre sont tous des bons candidats.»

Il ne connaissait pas non plus la chanson Viva la Vida de Coldplay, lui qui est plus à l'aise avec le style jazz. Willis Pride a abordé le duel avec son flegme habituel. «Je m'étais préparé du mieux que je pouvais. Lorsque je suis vraiment stressé, c'est quand je n'ai pas fait tout ce que je pouvais dans ma préparation. Je n'étais pas vraiment nerveux, je n'avais aucun contrôle sur la manière dont Mike allait chanter. Mais moi, j'avais fait tout ce que je pouvais faire pour bien rendre la chanson, c'est ce qui était le plus important pour moi.»

Pierre a choisi de garder Mike dans son équipe, et alors que Willis s'apprêtait à quitter la scène, il a eu la surprise qu'Isabelle le sauve. «Je ne m'attendais pas à ça, j'étais prêt à partir. Je suis à La Voix pour être vu le plus souvent et par le plus de monde possible.»



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos