Samuel Pradier
Agence QMI

La Voix: à la rencontre de nouveaux talents

<i>La Voix</i>: À la rencontre de nouveaux talents

Voir en plein écran

Samuel Pradier

Dernière mise à jour: 17-01-2016 | 23h00

MONTRÉAL - La Voix a frappé fort, dimanche soir, à TVA, pour la première émission de sa quatrième saison, avec une multitude de jeunes talents exceptionnels.

En ouverture, les coachs se sont réunis pour interpréter une version rock de Quand la musique est bonne, de Jean-Jacques Goldman, rejoints ensuite par les trois gagnants et 28 anciens candidats qui ont enregistré un album depuis leur passage dans l'émission. Un très bon numéro pour commencer cette quatrième saison.

Le premier candidat a réellement renversé les coachs et le public en studio par une interprétation exceptionnelle de Dream On. Travis Cormier est non seulement un beau jeune homme, mais il possède aussi une voix exceptionnelle. Les coachs se sont tous rapidement retournés, mais en tant que grand fan d'Éric Lapointe, c'est lui qu'il a choisi.

Anna-Kim Léveillée a eu l'audace de faire son audition à l'aveugle avec la chanson Petit papillon, de Jean Leloup. Pierre Lapointe et Ariane Moffatt ont voulu découvrir ce qui se cachait derrière cette voix. «J'ai un ovni dans mon équipe», s'est exclamé Pierre Lapointe après qu'elle l'ait choisie.

La voix de Martin Goyette n'est pas non plus passée inaperçue. Bluesman de cœur, il a une voix particulière qui fait penser à Louis Armstrong. Les coachs n'ont pas hésité à taper rapidement sur leur bouton, Ariane et Marc se sont même mis à danser durant sa prestation. Il a d'ailleurs intégré l'équipe Moffatt.

Dominic Saint-Laurent, qui jouait dans la comédie musicale Grease, l'été dernier, n'a pas eu de chance avec sa prestation étonnante d'Oxygène.

Première anglophone à chanter en français à La Voix, Béatrice Keeler s'est permis de faire une reprise de La mer de Charles Trenet. Son audace a été payante puisqu'Ariane, Éric et Pierre Lapointe se sont retournés pour elle, et elle a choisi de poursuivre l'aventure avec ce dernier.

Exceptionnelles

Les deux candidates suivantes ont subjugué tout autant les coachs que le public. Noémie Lorzema a fait une performance époustouflante sur Lift Me Up de Christina Aguilera, qui a même tiré des larmes à Éric Lapointe. Parce qu'elle a déjà eu la chance de chanter avec Ariane Moffatt, la jeune chanteuse de 17 ans a décidé de rejoindre son équipe.

Geneviève Leclerc a ensuite impressionné avec une interprétation parfaite de Big Spender. Les quatre coachs étaient emballés par sa voix et son talent, mais Marc a su lui dire les mots pour la convaincre. «Ta voix m'est rentrée dedans, je pense que tu m'as fêlé deux côtes!», a-t-il plaisanté.

Rebondissements

Marie Bélisle a eu peur que l'aventure se termine abruptement. Ce n'est qu'à la dernière note que les deux Lapointe se sont retournés. La jeune fille a fondu en larmes, rapidement réconfortée par Pierre Lapointe, qu'elle a ensuite choisi comme coach.

La même situation s'est reproduite avec Genesis Ritchot, qui «chante du country parce que sa blonde trouve ça sexy». Marc s'est retourné à la dernière seconde avant la fin de sa prestation.

Surprise

Pour le dernier candidat, les coachs, mais aussi le public en studio et les téléspectateurs, ont eu droit à des auditions à l'aveugle jusqu'à la fin de la chanson. Les quatre chaises se sont retournées, mais ce n'est qu'à la fin de la prestation qu'on a découvert Marcos Gonzalez, 15 ans, qui se cachait derrière le rideau. Une grosse surprise pour les coachs qui s'attendaient à quelqu'un de plus âgé, et Pierre a même demandé qu'il refasse sa prestation en rappel. Contre toute attente, il a choisi Éric Lapointe pour poursuivre son aventure à La Voix.

Aussi sur Canoe.ca:



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos