Le tournage de la 2e saison commence

 Miss Meteo - Le tournage de la 2e saison commence

Caroline Roy
Le Journal de Montréal

Toujours aussi loufoque et légère, la comédie Miss Météo entame ces jours-ci le tournage de la deuxième saison, qui sera présentée l'hiver prochain à Séries+. Le Journal a visité le plateau de tournage qui regroupe une belle distribution de vedettes.

Anne-Marie Cadieux, Patrice Robitaille, Sophie Prégent, Mahée Paiement, Sébastien Huberdeau, Mélanie Pilon, la famille du canal Météo s'agrandit pour la deuxième saison.

Dans les faits, Miss Météo reprend un an plus tard. François et Myriam, interprétés par Patrice Robitaille et Anne-Marie Cadieux, sont bien établis dans le nouveau condo. Mais leur couple sera mis à rude épreuve.

«C'est un couple qui s'aime toujours. Vont-ils se fiancer, se marier, adopter un enfant ? Vont-ils avoir des aventures ? On le verra dans la deuxième saison», raconte Anne-Marie Cadieux, rencontrée jeudi sur le plateau de tournage.

Un musicien à la station

De nouveaux personnages font aussi leur apparition dans la série. Mentionnons d'emblée celui de Sébastien Huberdeau, qui joue un tuteur de maths aussi musicien dans les boîtes de nuit.

La chef du Canal M (Sophie Prégent) tombera amoureuse de ce jeune homme. «Je joue le rôle du beau gars qui arrive à la station météo et qui se fait remarquer par toutes les femmes», relate Sébastien Huberdeau.

Et qu'est-ce qu'un tuteur de maths musicien fabrique à la station de météo ? «Je fais du tutorat avec le fils du personnage de Sophie Prégent. Elle veut absolument que je lui donne mes cours dans son bureau à la station. Ça crée une situation un peu gênante», explique le comédien.

Parmi les nouveaux visages de la série, on retrouve aussi Mélanie Pilon dans le rôle d'une prof de yoga, Isabelle Drainville en travailleuse sociale bête et Julie Deslauriers en cousine de Myriam.

Troisième saison ?

Selon toute vraisemblance, Miss Météo ne connaîtra pas de troisième saison. Pourquoi ? Tout simplement parce que Séries+ doit renouveler ses productions locales aux deux ans, licence du CRTC oblige.

«On ne fera jamais plus que deux ans la même série. Il faut offrir un nouveau produit au public, car notre licence du CRTC nous interdit de réaliser plus qu'une production locale de fiction par année», explique Hélène Perras, directrice des productions originales à Séries+.

Diffusée quatre fois par semaine, Miss Météo a attiré en moyenne 300 000 téléspectateurs hebdomadaires pendant la première saison.

  • Miss Météo est regardée par 60 % de femmes et 40% d'hommes.

  • Chaque épisode d'une demi-heure coûte 250 000 $ à produire.

  • La deuxième saison de Miss Météo sera diffusée à l'hiver et au printemps 2009 à Séries+.


  • Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


    Vidéos

    Photos