Divorce à CKOI!

Radio - Divorce à CKOI!

Michelle Coude-Lord et Dany Bouchard
Le Journal de Montréal

Dernière mise à jour: 21-08-2006 | 08h50

L'association de six ans de Jean-René Dufort et Normand Brathwaite à la radio de CKOI vient de prendre fin. Bien que l'Infoman ne soit plus en ondes depuis lundi, le divorce a été officialisé hier par un mémo de la direction.

Jean-René Dufort se sent abandonné tout à coup par son ami Brathwaite.

«Il n'y a pas eu de chicane, mais c'est lui qui ne voulait plus de moi», dit-il en précisant qu'on ne peut pas parler de conflit entre les deux.

Oui, il est déçu, mais il sait que ses patrons lui font confiance et ont encore un gros projet pour lui.

«Normand n'aimait plus mon humour. C'est un peureux national. Moi, je suis toujours prêt à appeler à la Maison-Blanche pour rire, lui non. C'est pour cela qu'il a préféré arrêter notre association, je crois.»

Un répit à la radio jusqu'en janvier qui lui permettra, dit-il, de se concentrer sur son émission Infoman et surtout sa grande spéciale de fin d'année.

Brathwaite réagit

Normand Brathwaite lui, se fait plus subtil dans ses explications.

«À la radio, tout se passe toujours très vite lorsqu'il est question de changements. L'arrivée d'Alex Perron cette année a donné un rythme nouveau à l'émission.

«Étant super bon, Alex prend de plus en plus de place, et il y a aussi Réal Béland; ça fait beaucoup de monde et le nombre d'interventions de Jean-René était fortement diminué. Il aura son propre show qui répondra encore plus à ses besoins.»

Questionné à savoir s'il y avait une chicane entre les deux, Brathwaite nie fermement.

«Bien non, il ne faut pas y voir de querelle, mais l'évolution normale d'une émission de radio.»

Par mémo

Hier, le vice-président marché francophone de Corus Québec, Jacques Papin, a confirmé l'envoi d'un mémo aux employés indiquant le départ de Jean-René Dufort de l'émission Y'é trop de bonne heure.

«Jean-René Dufort est toujours dans les bonnes grâces de CKOI. Il était mûr pour autre chose, tout simplement.»

Même son de cloche de la part de la directrice de la programmation de CKOI, Johanne Ménard.

«Il n'y a rien de personnel dans ces changements ; il y avait tout simplement trop de talent autour de la table.»

On prépare d'ailleurs un gros projet d'émission pour Jean-René Dufort, qui devrait être en ondes en janvier.

Brathwaite, lui, en est à sa quinzième année de radio et a encore quatre ans à son contrat de CKOI.

Fort occupé à la télé avec Belle et Bum et Le Match des étoiles, l'animateur-vedette entend bien respecter toutes ces années de contrat qu'il lui reste.

«Si mon corps le veut bien», a-t-il conclu.

dbouchard@journalmtl.com


Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos