L'effet Star Académie

Le gala de l'ADISQ attire deux fois moins de gens - L'effet Star Académie

Michelle Coudé-Lord
Le Journal de Montréal

Les académiciens ont eu un impact réel sur le gala de l'ADISQ, qui a attiré cette année deux fois moins de téléspectateurs que l'an dernier, soit 971 000 contre 1 825 000.

La grande finale des gars de Star Académie, quant à elle, a rejoint 2 214 000 téléspectateurs, soit moins que dimanche dernier (2 345 000).

Pour le vice-président de Touché !, Jean-Pierre Giroux, expert en placement médias, «il n'y a eu que des perdants».

«Même si c'était la grande finale des gars, Star Académie n'a pas su attirer plus de monde, et ce malgré l'absence de Tout le monde en parle. Les résultats du gala de l'ADISQ sont décevants, considérant que Star Académie n'a pas battu de record d'écoute. Une soirée étonnante en télévision», soulignait M. Giroux hier.

Environ 4,5 millions de téléspectateurs se trouvaient devant leur écran dimanche soir, ce qui ne constitue pas non plus une soirée record. On a déjà frisé les cinq millions de téléspectateurs.

Enfin, hier, l'ADISQ se disait heureuse de son animateur et de ses résultats, considérant la forte compétition de Star Académie. Aux Productions J, on a préféré ne pas faire de commentaires et ne pas revenir sur les déclarations de Michel Rivard.

Rappelons que l'animateur a affirmé qu'il aurait préféré que Star Académie fasse relâche pour laisser toute la place à la grande fête de la musique.

Nicole Tardif, porte-parole de TVA, a dit avoir été surprise par cette déclaration. «Star Académie a un impact énorme sur la musique québécoise, il ne faut jamais l'oublier. Il y a dix galas et c'est notre programmation d'automne. Nos compétiteurs auraient fait la même chose.»

mclord@journalmtl.com


Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos