Yamaska s'engage dans la prévention du suicide

Sensibilisation - Yamaska s'engage dans la prévention du suicide

 

Dernière mise à jour: 29-01-2013 | 07h35

Pour venir en aide aux personnes vulnérables, à leurs proches et aux endeuillés du suicide, Duo Productions et Les Affranchis ont lancé lundi, en collaboration avec l’Association québécoise de la prévention du suicide (AQPS) et TVA le site internet et la campagne de sensibilisation T’es important pour nous.

Le portail, qui est relié à celui du téléroman Yamaska, est disponible à l’adresse (http://tesimportant.com/accueil), où l’on encourage les gens à chercher d’autres solutions que la mort pour surmonter leurs problèmes.

Dans un communiqué, on a expliqué lundi que cet «espace d’expression est particulièrement dédié aux gens qui ont perdu un proche afin qu’ils puissent livrer des témoignages et ainsi faire partie d’une communauté active qui se mobilise contre le suicide».

Cette saison, les auteurs et producteurs de Yamaska, Anne Boyer et Michel d’Astous, ont abordé de front la question du suicide chez les adolescents dans leur téléroman diffusé chaque lundi, à 20 h, à TVA. Ils ont poussé plus loin le thème, et question de rejoindre la clientèle visée des jeunes, ils ont créé la websérie YAM (http://bit.ly/QMJHV4), qui, à travers 12 capsules, va encore plus loin pour compléter l’intrigue. Les huit premiers épisodes sont déjà disponibles, les autres seront mis en ligne au cours des prochaines semaines.

La Semaine de prévention du suicide se tient du 3 au 9 février. En vue de ces sept jours dédiés à sensibiliser la population et à freiner la problématique du suicide au Québec, l’AQPS a conçu une campagne employant une épingle à linge pour dire qu’«il faut s’accrocher à la vie».

Pour les publicités, on a fait appel à trois comédiens jouant dans Yamaska, soit Normand D’Amour, Chantal Fontaine et Gabriel Maillé. On peut les voir aux côtés de la porte-parole de Suicide Action Montréal, l’humoriste Lise Dion.


Vidéos

Photos