Podz: le souci de la réalité

19-2 - Podz: le souci de la réalité

 

Dernière mise à jour: 24-01-2013 | 11h47

Tout comme pour la première saison de 19-2, Podz souhaite démontrer la vie de policiers, autrement qu'en les montrant comme des superhéros qui ne craquent jamais.

«Ça ne m'intéresse pas autrement. C'est comme dans la vraie vie. C'est plus l'fun de montrer l'humain derrière», disait le réalisateur à BUM Interactif Groupe.

La nouvelle saison de l'émission s'ouvre avec une tuerie dans une école secondaire, et c'était tout un défi à tourner.

«On voulait remettre les gens dans la série et partir avec une des situations les plus stressantes que les policiers peuvent avoir à vivre. De voir ensuite comment cela va affecter leur vie personnelle, leurs relations entre eux aussi.

«On a tourné une scène en continu pendant 13 minutes parce que je trouvais que c'était un beau défi. Je ne voulais pas de manipulation du temps, je voulais qu'on accompagne les gars dans l'école, et voir ce que ça peut représenter que d'entendre tirer et de ne pas savoir d'où ça vient, de ne pas savoir où aller. Les acteurs se sont livrés, et ça a marché.»

Bien que rien ne soit confirmé pour le moment, il y a un intérêt pour une troisième saison de 19-2, et l'équipe y songe. «Je sais ce que Claude (Legault) et Réal (Bossé) ont en tête, et je veux connaître la suite moi aussi, car c'est l'fun pour moi de mettre tout ça en scène et voir comment on va le faire.»

Podz tournera sous peu son nouveau film, Miraculum, qu'il espère sortir l'automne prochain.

Aussi sur Canoe.ca:

Vidéos

Photos