Sur le plateau de la série 19-2

Deuxième saison - Sur le plateau de la série 19-2

 

Patrick Delisle-Crevier

Dernière mise à jour: 26-11-2012 | 19h19

MONTRÉAL – Le deuxième volet de la série 19-2 est actuellement en tournage à Montréal et le réalisateur Podz, accompagné des comédiens Claude Legault et Réal Bossé, se trouvait lundi dans un bar de l’Arrondissement Rosemont-La Petite-Patrie, devenu le bar chez Marie-Louise le temps du tournage.

Presque deux ans jour pour jour après la diffusion de la première saison, voilà que Radio-Canada présentera à compter du 28 janvier, à 21 h, la très attendue deuxième saison de la série.

«La première saison mettait la table, là on va aller encore plus loin dans la vie personnelle et professionnelle et dans les travers de Berrof (Réal Bossé) et de Chartier (Claude Legault), on va aussi explorer beaucoup plus dans la vie des personnages secondaires», a dit Podz.

Un délateur au poste 19

Le premier épisode s’ouvrira alors que Ben Chartier aura la lourde charge de débusquer un délateur parmi les employés du poste 19. «Il y a un pourri dans le panier de pommes et c’est à Chartier de tenter de trouver l’identité de celui-ci. Il n’est pas à l’aise avec ce genre de mandat, disons que mon personnage aura beaucoup de mal à danser avec ça et cela ne se fera pas sans heurt», a dit Claude Legault.

Bonne nouvelle pour certains, mauvaise nouvelle pour d’autres, cette deuxième saison ne sera pas celle des réconciliations et de l’amitié entre Nick Berrof et Ben Chartier. «C’est deux-là, tout les oppose et, pourtant, ils doivent faire un duo lorsqu’ils se retrouvent à faire de la patrouille. Ces deux personnages-là traînent beaucoup de blessures de leur passé et lorsqu’ils se retrouvent ensemble, ça fait des étincelles et ça ne va pas aller en s’améliorant», a prévenu Réal Bossé, interprète de Nick Berrof.

La deuxième saison de 19-2, écrite par le tandem d’auteurs Danielle Dansereau et Martin Forget, est actuellement en tournage jusqu’à la fin de l’automne à Montréal.


Vidéos

Photos