Accueil Divertissement
 
Agence QMI
Chronique de Judith Perron - OD: les arguments douteux d'Erika
Photo Agence QMI
Judith Perron

CHRONIQUE DE JUDITH PERRON

OD: les arguments douteux d'Erika

Judith Perron
19-11-2012 | 10h18

Dernier dimanche officiel dans les maisons à Palm Springs, cette semaine, à Occupation double.

Cela signifiait aussi la fin des compétitions de couples! Monter des meubles, le jeu de rôle western, le défi de cuisine: c'est bien drôle pour les candidats, mais même si je sais qu'il n'existait pas vraiment d'autre moyen de déterminer l'issue du jeu, disons que la production commençait à manquer de matériel!

Sacrée Erika!

Malheureusement, le dernier party avait tout sauf des airs de fêtes…

J'étais heureuse de voir Alexandre répondre enfin aux attaques multipliées d'Erika contre son couple, car encore une fois, c'était l'heure de démontrer quel couple s'aimait le plus! Je n'ai pas pu m'empêcher de rire devant les arguments douteux d'Érika…

Je ne savais pas que les infirmières sont maintenant qualifiées pour être psychologues en thérapie de couples simplement parce qu'elles savent analyser le comportement des gens… Wow! C'est vraiment n'importe quoi!

Je dois quand même lui donner raison pour une fois, car je comprends bien que, depuis le départ de Laurie et Nicolas, elle se sent dans l'eau chaude et ressent le besoin de se battre pour défendre son couple. Mais peu importe, les deux couples auront beau s'obstiner, il est trop tard dans la compétition, Érika et Alexandre ne s'aiment pas. Point final.

Le choix

L'inévitable devait arriver et on se doutait bien que le couple Andréanne-Hubert aurait à trancher pour déterminer le deuxième couple finaliste. C'est loin d'être la situation idéale, mais on ne gagne pas 500 000 $ si facilement, quand même!

Le choix était loin d'être facile. Erika et Alex se sont affichés depuis le début et leur comportement démontre clairement leur attirance l'un pour l'autre, mais parfois, ils sont si intenses qu'ils ont l'air de tout simplement donner un spectacle à la caméra, parce qu'ils redoutent le vote final du public...

Sarah et Alexandre: même s'ils ne forment pas un couple officiel et attendent plutôt l'après OD pour apprendre à mieux se connaître, ils ont quand même le mérite de s'être défendus tout au long du jeu contre les autres candidats, qui ont douté de leur relation.

C'est finalement Sarah et Alexandre qui ont été choisis pour partir aux îles Fidji avec Andréanne et Hubert, sous le regard anéanti d'Erika et Alex... On suppose que l'amitié qui unit les deux couples a pesé dans leur choix, mais ils ont été stratégiques aussi! Les clefs du condo leur sont beaucoup plus accessibles face à un couple moins solide. Mais on ne se sait pas quels revirements de situation le voyage final nous réserve.

La compétition sera féroce jusqu'à la fin!

haut