Accueil Divertissement
 
Agence QMI
Les Justiciers masqués -  Le Secrétaire général de l'ONU se fait piéger
Photo Elizabeth Laplante / Agence QMI
Les Justiciers masqués: Sébastien Trudel et Marc-Antoine Audette

LES JUSTICIERS MASQUÉS

Le Secrétaire général de l'ONU se fait piéger

27-09-2012 | 14h52

Après Sarah Palin, Céline Dion et Charlie Sheen, Les Justiciers masqués ont ajouté le Secrétaire général de l'Organisation des Nations Unies (ONU) Ban Ki-moon à leur tableau de chasse en piégeant le diplomate sud-coréen.

En se faisant passer pour le premier ministre du Canada, Stephen Harper, le duo d’humoristes a réussi, en à peine une heure, à déjouer le protocole de l’ONU et à avoir accès à M. Ki-moon pendant cinq minutes, au téléphone.

Ce dernier a même quitté une réunion pour s’entretenir en anglais et en français avec le faux Stephen Harper, ont relaté jeudi Sébastien Trudel et Marc-Antoine Audette, qui croient, après le gros coup réalisé ce printemps avec Charlie Sheen, s’ouvrir à de nouveaux marchés, notamment l’Asie.

C’est ce vendredi, à 15h, sur les ondes du 102,1 CKOI et en direct sur internet (ckoiquebec.com) que les auditeurs pourront écouter l’entretien dans le cadre de l’émission Les Justiciers masqués avec Berni.

Dans un communiqué, le groupe Les Justiciers masqués explique que le «Secrétaire général a écouté, confus, les propos du faux premier ministre, qui a entre autres déclaré être trop occupé à “se peigner les cheveux avec de la Krazy Glue” et à “discuter de foetus” pour se présenter lui-même là-bas [à la réunion], comme l'ont fait ses homologues Barack Obama et François Hollande».

Le prétendu Stephen Harper a aussi demandé à M. Ki-moon d’intervenir auprès de Gary Bettman, le commissaire de la Ligue nationale de hockey, pour qu’une équipe s’installe dans la Vieille-Capitale. Le Secrétaire général a alors demandé s’il s’adressait au premier ministre du Québec, ce à quoi son interlocuteur a répondu: «Non, ça c’est Pauline!»

Les responsables de l'ONU avaient réclamé une «ligne sécuritaire» pour s’entretenir avec le premier ministre canadien, mais malgré cela l’appel est parvenu dans les studios du 102,1 CKOI, à Québec.

 

haut