Accueil Divertissement
 
Agence QMI
Le chocolat selon Juliette - Pour les gagas du cacao
© Marie-Claude Forest/ Agence QMI
Juliette Brun

LE CHOCOLAT SELON JULIETTE

Pour les gagas du cacao

13-03-2012 | 18h33
MONTRÉAL – Les gourmands à la dent sucrée ne voudront pas rater Le chocolat selon Juliette, le nouveau rendez-vous hebdomadaire de 30 minutes auquel les convie la chaîne Zeste à compter de lundi, à 19 h 30.

Animée par Juliette Brun, propriétaire de la franchise de restaurants-boutiques montréalais Juliette & Chocolat, l’émission de cuisine se consacre entièrement à la convoitée friandise qu’est le chocolat et à ses multiples déclinaisons. Gâteaux, mousses, «fudges», tartes, truffes, soufflés, verrines et autres alléchants desserts seront revisités de façon originale, sous des thèmes variés, allant de «Douceurs fruitées» à «Pour les enfants».

Dans le premier épisode, intitulé Fondre de plaisir, que les journalistes ont visionné mardi matin, assis dans la succursale de Juliette & Chocolat du boulevard Saint-Laurent, à Montréal, Juliette nous concocte une ganache chaude servie en fondue, de même qu’un gâteau au super fondant et une barre fondante choco-caramel. Les gros plans sur chacun des ingrédients nous font systématiquement monter l’eau à la bouche et les résultats finaux semblent évidemment décadents.

Un peu timide, la jeune trentenaire élabore sa recette simplement, en s’adressant au téléspectateur de sa voix douce et de son charmant accent français. En constant mouvement dans la cuisine des studios de Zeste qui lui sert d’espace de travail, la sympathique jeune femme dépeint en outre quelques astuces pour faciliter la tâche aux cuistots amateurs.

L’histoire d’un succès

Cette rare rencontre avec Juliette Brun a permis aux personnes présentes, mardi, d’en apprendre un peu plus sur l’histoire des établissements Juliette & Chocolat, qui sont extrêmement courus dans la métropole.

Diplômée de l’Université McGill, où elle a étudié les mathématiques et la finance, la détentrice d’une formation intensive en chocolat et en crêperie rêvait depuis longtemps, avec son conjoint Lionel, de démarrer un projet axé sur le chocolat, un produit qu’elle adore et qui a toujours fait partie de son quotidien.
Jugeant l’univers de la restauration un peu compliqué, le couple a finalement choisi d’ouvrir un premier commerce, à mi-chemin entre le restaurant, la boutique et le café, sur la rue Saint-Denis, dès la fin de sa scolarité.

C’est ainsi qu’est né, le 1er juillet 2003, le tout premier siège de Juliette & Chocolat. Deux autres filiales ont ensuite été implantées au fil des ans, celle sur l’avenue Laurier, dans Outremont, et la plus récente, à l’intersection des artères Saint-Laurent et Prince-Arthur. Aux trois endroits, on sert une multitude d’assiettes dans lesquelles le chocolat est roi. La fidèle clientèle aurait semble-t-il un penchant pour les fondues et les fondants.

Fait intéressant, Juliette Brun a révélé que le nom de son entreprise n’avait absolument rien à voir, comme plusieurs le pensent, avec le film Chocolat, mettant en vedette Juliette Binoche. Aussi, la maman de trois enfants s’affaire actuellement à écrire un premier livre regroupant ses meilleures créations chocolatées.

Le chocolat selon Juliette sera rediffusé le vendredi, à 19 h.

Zeste a par ailleurs annoncé que d’autres nouveautés, comme Les pires cuisiniers d’Amérique, Bon chef, Bad chef, Jamie au cœur de l’Amérique et Le prochain Boss des gâteaux seront en ondes sous peu. De nouvelles saisons de 1 ingrédient, trois façons, La cuccina di Sabrina et Cauchemar en cuisine, entre autres, sont aussi prévues pour le printemps.
haut