Accueil Divertissement
 
Agence QMI
Occupation double au Portugal  - On connaît les filles
© Agence QMI
Les candidates d'Occupation double au Portugal

OCCUPATION DOUBLE AU PORTUGAL

On connaît les filles

Samuel Pradier
30-08-2011 | 16h05

MONTRÉAL - Les 15 candidats de la huitième saison d’Occupation double ont été dévoilés mardi matin à l’hôtel W Montréal, quelques heures avant leur départ pour le Portugal. Cette saison, neuf garçons tenteront de séduire les six filles en compétition.

Au cours de leur présentation, plusieurs candidates se sont vantées d’être des princesses. Âgées de 21 à 27 ans, trois d’entre elles sont encore étudiantes alors que les autres sont courtier immobilier, éducatrice spécialisée et même avocate. Cette dernière, prénommée Kristelle, une résidente de Gatineau, n’a pas voulu parler de son travail, mais elle a promis qu’elle allait faire attention à son attitude afin de ne pas nuire à sa carrière.

Odile, 24 ans, seule Montréalaise du lot, a avoué avoir déjà participé aux auditions d’Occupation double il y a quelques années. Elle avait alors 18 ans et ça n’avait pas marché. Cette fois-ci, elle s’est préparée en arrêtant de s’entraîner et en mangeant de la poutine. Pas sûr que ce soit le meilleur régime pour séduire les gars.

Athena, 22 ans, de Québec, a un prénom grec, mais ses parents sont moitié chinois pour son père et moitié irlandais pour sa mère. Un beau mélange qui risque de faire des étincelles, car elle se dit indépendante et incapable de faire confiance aux filles.

Pour Caroline et Geneviève, 21 ans et étudiantes, respectivement de Laval et de Sherbrooke, la fidélité est un principe de base dans toute relation. Quant à la doyenne du groupe, Nancy, 27 ans, de Victoriaville, elle a déjà prévenu qu’elle ne voulait pas être la maman des candidates.

Du côté des gars, on retrouve notamment un pompier montréalais de 28 ans, mais aussi un propriétaire de boutique de ski, un chirurgien-dentiste et même un artiste-peintre de 23 ans. Quatre vivent à Montréal et deux à Québec, alors que les autres viennent de Saint-Lambert, Boucherville et Saint-Jean-des-Piles, en Mauricie. On pourra les voir seulement le soir de la grande première, le 25 septembre.

La production avait annoncé son souhait de sélectionner des gars plus matures, mais finalement les deux plus âgées sont âgés de 28 ans. Les auditions étaient ouvertes jusqu’à 35 ans. « Peu de gens de plus de 30 ans se sont présentés aux auditions, a indiqué Nicolas Lemay, producteur au contenu. C’est la même chose avec les candidats de couleur. Il y a un gars, cette année, mais c’est parce qu’on en rencontre moins durant les auditions. »

Des défis

Les candidats vont avoir du mal à élaborer des stratégies, car ils devraient être constamment déstabilisés. «On reste avec l’émission que l’on connaît, chic et glamour, a dit le producteur. Mais on s’est rendu compte que les candidats, placés dans une situation inhabituelle, donnent autre chose et on les découvre autrement.»

Plusieurs défis secondaires vont donc leur être proposés, comme se retrouver dans un pays sans argent et sans connaître la langue locale, ou passer deux jours dans un chalet sans eau et sans électricité. «On va leur demander des efforts physiques ou de la réflexion. On veut les sortir de leur zone de confort, les déstabiliser, afin qu’ils nous montrent d’autres facettes.»

Animée pour une deuxième année consécutive par Pierre-Yves Lord, Occupation double au Portugal débute le dimanche 25 septembre, à 20 h, sur les ondes de TVA.

haut