Accueil Divertissement
 
Agence QMI
Chantal Lacroix - Plaisir public
© Courtoisie
Chantal Lacroix tiendra les guides de cinq émissions télé la saison prochaine.

CHANTAL LACROIX

Plaisir public

Serge Drouin
20-06-2010 | 18h00
Comme productrice ou animatrice, Chantal Lacroix tiendra les guides de cinq émissions télé la saison prochaine. Et tous ces projets ont un dénominateur commun : ils sont conçus pour le public et avec le public.

«Moi, c’est là que je trouve mon compte et mon plaisir: élaborer des projets de télé dans lesquels le public est impliqué, dit l’animatrice. Comme productrice, c’est ma façon de faire. J’aime rencontrer les gens, faire de nouvelles connaissances, créer des liens. Récemment, toute la bande de la première année de SOS Beauté est venue chez moi. Nous sommes demeurés en contact; ça remonte quand même en 2005. Il y a quelque temps, j’ai revu également une famille de Donnez au suivant», ajoute-t-elle.

ÇA VA CHAUFFER

En ce moment, comme productrice, Chantal Lacroix est en pleine période de recrutement pour la série qu’elle produira à la chaîne Les idées de ma maison, Ça va chauffer. Le but: trouver le meilleur duo de chefs cuisiniers amateurs du Québec.

«Nous allons tourner à travers le Québec, dans la maison des concurrents», dit l’animatrice. Lors de cette série, un duo de chefs amateurs reçoit trois autres duos de chefs amateurs et un duo de chefs juges. Le duo qui reçoit est noté... Les duos se recevront à tour de rôle. «Ils doivent préparer une table d’hôte digne d’un restaurant», précise Chantal Lacroix. Ça va chauffer est l’adaptation du concept australien My Kitchen Rules. La version québécoise comptera 17 émissions. Le duo gagnant recevra 50000$ comptant.

LA COLLECTION

Par ailleurs, comme animatrice, Chantal Lacroix reviendra cet automne, à TVA, avec son concept La collection. L’animatrice se lance alors à la recherche des meilleurs espoirs chez les designers québécois. «Cette deuxième saison est trois coches plus hautes que la première. Le calibre des candidats est très fort. Le rôle des artistes sera différent. Cette fois, les concurrents devront habiller les artistes avec ce qu’on leur donne comme matériau.»

Une fois de plus, Isabelle Racicot, Marie Saint-Pierre et Dick Walsh seront les juges de la série. «Le public n’était pas habitué à ce style de juges, l’an dernier; des juges tranchants. Au Québec, on est gentil; on n’ose pas toujours dire ce qu’on pense. Les juges de La collection y vont au meilleur de leurs connaissances.» À TVA, cet automne, elle présentera aussi Rencontres paranormales. Elle fera connaître des gens qui disent être témoins de manifestations paranormales.

À CANAL VIE

Chantal Lacroix a aussi dans ses poches deux concepts-télé pour Canal Vie. Elle sera de retour avec SOS Santé... à domicile. «Le titre le dit: nous allons nous déplacer chez les gens cette année. Le résultat donnera des façons différentes de s’entraîner, de s’alimenter.»

Toujours à Canal Vie, l’animatrice proposera N’oublie jamais que je t’aime. «Nous voulons rendre hommage à quelqu’un qui le mérite; pour ce qu’il a fait. Nous lui faisons une surprise.»

  • Pour vous inscrire à Ça va chauffer !: www.lesideesdemamaison.ca; ceux qui voudraient inscrire quelqu’un qui mérite un hommage à N’oublie pas que je t’aime peuvent aussi le faire en cliquant: www.canalvie.com.

Un bébé attendu

Trois ans et trois mois après avoir enclenché un processus d’adoption, l’animatrice Chantal Lacroix est toujours sans nouvelle de son dossier et ne voit pas le jour où elle sera maman.

«C’est décourageant. Nous avons zéro nouvelle de notre dossier», dit l’animatrice. On sait que Chantal Lacroix et son conjoint des dernières années, Denis Pilon, aimeraient avoir un enfant.

«Je ne sais pas ce qui se passe. C’est plate parce que nous avançons en âge. J’espère qu’il se passera quelque chose bientôt», dit l’animatrice dans la mi-quarantaine.

Chantal Lacroix, qui a déjà fréquenté une clinique de fertilité, souhaite pouvoir réaliser son rêve dans un proche avenir. «Toute la question de la “paperasserie”; le fait qu’il y ait moins d’enfants à adopter, prolongent, je crois, le temps que nous devons attendre», avance l’animatrice.

Par ailleurs, même si elle a beaucoup de boulot sur la planche en ce moment, la vedette entend s’accorder du bon temps cet été. «L’année qui vient de passer a été tranquille pour moi. Là, ça bouge un peu plus, mais le métier est comme ça. Parfois, les projets que nous avons débloquent tous en même temps. J’aurai du temps pour moi cet été. Il fait beau; c’est l’fun», termine-t-elle.

haut