Accueil Divertissement
 
JDM
Les Parent - Des parents croustillants
© Le Journal de Montréal
La famille des Parent, composée de Raphaël Grenier-Benoît, Anne Dorval, Louis-Philippe Beauchamp, Daniel Brière et Joey Scarpellino, fera le plaisir des téléspectateurs.

LES PARENT

Des parents croustillants

Marie-France-Lou Lemay
Le Journal de Montréal
03-09-2008 | 07h25
Radio-Canada ramène la famille à la mode avec Les Parent, un sympathique téléroman présenté en sketches qui risque de plaire autant aux parents qu'aux enfants.

Les Parent, ce sont Louis-Paul Parent (Daniel Brière) et Natalie Rivard (Anne Dorval), parents de trois sympathiques mais turbulents garçons, Thomas (Joey Scarpellino), 14 ans, Olivier (Raphaël Grenier- Benoît), 12 ans, et Zacharie (Louis-Philippe Beauchamp), 8 ans.

Après les folies de Criquette et Ashley dans Le coeur a ses raisons, les téléspectateurs retrouveront avec bonheur une Anne Dorval pétillante et très juste dans son rôle de Natalie, une mère de famille très organisée qui occupe un emploi de gestionnaire. Cette mère de famille moderne tente parfois de discipliner son conjoint, un bon gars qui désire une seule chose: avoir la paix.

Les Parent présentent le quotidien d'une famille dans lequel les téléspectateurs pourront se reconnaître. Elle vit en banlieue, a une mini-van, est heureuse et s'aime.

L'émission de 30 minutes est fragmentée en vignettes de trente secondes à trois minutes, un peu à la manière de Un gars, une fille.

La famille à l'honneur

Après les familles éclatées de La Galère, la société d'État revient avec un téléroman mettant en vedette une famille traditionnelle qui ressemble un peu à celle du Monde de Charlotte. Un besoin pour Radio- Canada, qui souhaite offrir une «diversité dans les genres», souligne Francine Allaire, directrice des dramatiques à la station.

«Souvent, quand on est parent, on pense qu'on ne l'a pas, mais on s'aperçoit que c'est partout pareil», indique la directrice générale de la télévision de Radio-Canada, Louise Lantagne, séduite par le côté «pas politically correct» et «croustillant» de la série.

Les comédiens le rendent bien. Leur jeu est juste, surtout celui des enfants, sur lesquels repose la série.

Le tout est rendu dans un humour léger et sympathique. On sourit grâce aux textes de Jacques Davidts, ancien pigiste en publicité qui a puisé dans sa vie personnelle - il est père de trois garçons - pour écrire Les Parent. Il est aussi l'auteur du long métrage Polytechnique.

Louis Choquette et Pierre Théorêt réalisent respectivement cinq et quinze épisodes de la série, produite par La Presse Télé, qui a trois émissions cette saison à l'antenne de Radio-Canada. Les épisodes des Parent coûtent chacun 200 000 $.

L'émission plaît déjà. Avant même le début de leur diffusion, Les Parent suscitent un intérêt dans les marchés francophones, dont ceux de la France et de la Suisse, autant pour leur achat que pour leur adaptation. Rien n'est toutefois conclu.

Radio-Canada a aussi manifesté son intérêt envers une autre saison. Jacques Davidts commence l'écriture des capsules aujourd'hui.

Les spectateurs pourront partager leurs impressions sur l'émission dans le blogue Les Parent.

  • Les Parent débutent le lundi 8 septembre à 19h30 sur les ondes de Radio-Canada.

haut