Accueil Divertissement
 
JDM
Le combat des Titans - Un dimanche, deux réseaux, 4 millions de téléspectateurs

LE COMBAT DES TITANS

Un dimanche, deux réseaux, 4 millions de téléspectateurs

Brigitte McCann
Le Journal de Montréal
22-09-2007 | 05h00
Laquelle de TVA ou de Radio-Canada remportera le combat du dimanche soir cet automne? Rares sont ceux qui s’aventureraient à le prédire. La lutte aux cotes d’écoute s’annonce serrée. L’enjeu: l’attention de plus de 4 millions de téléspectateurs.

Vice-président de la firme de marketing Touché!, Jean-Pierre Giroux croit même qu’il pourrait y avoir égalité. «Occupation double et Tout le monde en parle vont se livrer une guerre minute après minute, semaine après semaine», dit-il. Le spécialiste du placement de pubs ne serait pas surpris que les deux émissions s’échangent le top du palmarès, d’une semaine à l’autre.

«Ce sont deux grosses émissions, mais ce sont des clientèles légèrement différentes», indique-t-il. Assez différentes en tout cas pour calmer les esprits échauffés par la rumeur voulant que TVA place Le Banquier à 20 h, case horaire de Tout le monde en parle à Radio-Canada.

TVA « MÉPRISÉE » PAR GUY A. LEPAGE

Le bruit qui a circulé tout l’été, jusque dans les agences de placement de publicités, avait fait sortir Guy A. Lepage de ses gonds.

«Si TVA avait lancé un nouveau quiz le dimanche soir, j’aurais trouvé ça normal. Qu’ils déménagent leur émission #1 contre notre émission la plus populaire, c’est pas correct, a-t-il lancé avec fracas, en août. La personne qui a pris cette décision méprise l’auditoire et moi je méprise cette personne à mon tour.» Sa déclaration avait fait le tour du Québec.

Jean-Pierre Giroux considérait aussi cette compétition « dommage» pour le public, déchiré entre ces deux titans populaires de la télé.

REBONDISSEMENT

Quelques jours plus tard, TVA annonçait que Le Banquier serait finalement diffusé à 19 h le dimanche. Mais sans faire de concession. «On repart à la conquête de l’auditoire du dimanche, qu’on avait délaissé depuis la dernière édition de Star Académie en 2005 », avait déclaré France Lauzière, vice-présidente programmation de TVA.

C’est Occupation double, la téléréalité la plus populaire de l’automne 2006, qui prendrait le relais.

TQS s’est carrément retirée de la course du dimanche, plaçant le légendaire gala de son méga-hit Loft Story le mercredi. «On ne jouera pas à qui est le plus fort», avait expliqué Louis Trépanier, vice-président programmation de TQS.

CHOIX HEUREUX

Selon Jean-Pierre Giroux, TVA a fait un choix plus heureux en plaçant Le Banquier à 19 h, diffusant plutôt Occupation double à 20 h.

La téléréalité animée par Joël Legendre est un autre géant de la télé, mais son auditoire serait assez différent de celui de Tout le monde en parle pour assurer un bon succès aux deux shows... et tenir plus de 4 millions de Québécois devant leur petit écran, selon lui.

D’ailleurs, les cotes d’écoute de l’émission d’affaires publiques avaient très peu fléchi lorsque Star Académie lui faisait compétition, en 2005. «C’est moins pire que ça l’était», résume Jean-Pierre Giroux.

JULIE ET JOËL SATISFAITS

L’animatrice du Banquier, Julie Snyder, se dit satisfaite du choix de TVA de la placer à 19 h. «Je trouve que c’est une belle heure parce que c’est une heure familiale, dit-elle. [...] En ce sens, je suis contente de cette décision.»

L’an dernier, Le Banquier était diffusé le mercredi à 21 h et le jeudi à 20 h, trop tard pour être regardé en famille.

Par ailleurs, faire compétition à Tout le monde en parle n’effraie pas l’animateur d’Occupation double, Joël Legendre. Parce que l’auditoire des deux shows ne se compare pas, selon lui.

«Ce que j’aime bien dans le cas présent, c’est qu’on présente en même temps deux émissions complètement différentes, affirme-t-il. Dans bien des cas, ceux qui écoutent Tout le monde en parle boudent la téléréalité et vice-versa. Le tri se fera de lui-même.»

Reste à voir s’il aura raison.

haut