Yan Lauzon
Agence QMI

Le Festival de jazz s'étendra à des arrondissements de Montréal

Le Festival de jazz s'étendra à des arrondissements de Montréal

Sébastien St-Jean / Agence QMI

Yan Lauzon

En plus du Quartier des spectacles, la musique du Festival international de jazz de Montréal (FIJM) résonnera dans un autre arrondissement de la métropole à compter de l'an prochain. Afin de souligner les 40 ans de ce grand rassemblement, les responsables de l'événement créeront, pendant cinq ans, un nouveau pôle où seront proposés divers spectacles, a-t-on appris mercredi.

Le Quartier des spectacles restera l'épicentre du FIJM, mais un coin différent de Montréal - que ce soit Le Plateau-Mont-Royal, Villeray, Rosemont, Côte-des-Neiges, par exemple - sera ciblé chaque année pour accueillir des artistes musicaux durant les mêmes dates que le festival. Le choix du premier quartier n'a pas encore été arrêté.

Depuis quelques années, l'équipe du FIJM cherchait une idée afin de faire de ce 40e anniversaire une célébration toute particulière. C'est alors qu'est venue l'idée de partager la musique de son événement.

«Après avoir créé tant d'impact pour le Quartier des spectacles, nous nous donnons le défi d'accroître nos retombées ailleurs à Montréal, de mettre notre événement au service du développement culturel, social, touristique et économique d'autres quartiers de Montréal», a expliqué Jacques-André Dupont, président-directeur général du Festival.

Plusieurs lieux possibles

Quels sont les lieux susceptibles d'accueillir les artistes et d'encourager la formation de foule?

«Il faut imaginer un grand terrain vague du Plateau ou de Montréal-Nord qu'on transforme le temps d'un festival, comme on a fait au début dans le Quartier des spectacles, a détaillé Jacques-André Dupont. Imaginez, l'année suivante, un grand stationnement du Sud-Ouest, et pourquoi pas un parc de Rosemont ou de Verdun?»

Sur chacun des nouveaux sites, on retrouvera une scène du Festival et de l'animation. Les différentes activités seront développées, dit-on, avec les acteurs des différents quartiers choisis.

Valérie Plante, la mairesse de Montréal, a confié avoir été immédiatement charmée par l'idée d'étendre la programmation du FIJM de la sorte. «Montréal est une ville, attractive, intéressante, innovante et festive dans son centre, mais également un peu partout à travers la ville», s'est-elle enthousiasmée.

La prochaine édition du FIJM, qui sera la 39e, se déroulera du 28 juin au 7 juillet. Parmi les quelque 500 spectacles annoncés, les deux tiers seront présentés gratuitement.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos