Agence QMI
Agence QMI

39e Festival international de Jazz: Seal et Charlotte Gainsbourg débarquent en ville

39e Festival international de Jazz: Seal et Charlotte Gainsbourg débarquent en ville

Photo d'archives, Ben Pelosse

Agence QMI

Si, à l'image de l'hiver, l'été s'annonce frisquet et pluvieux, les inconditionnels du Festival international de Jazz de Montréal (FIJM) trouveront amplement de quoi se chauffer en salle avec la programmation poids lourd dévoilée mardi.

Les festivités s'amorceront à la Salle Wilfrid-Pelletier, le 28 juin, avec la star britannique Seal, de retour dans la métropole après son passage en 2012. L'interprète de «Kiss From A Rose» viendra défendre cette fois son dernier-né, «Standards», sur lequel il jongle avec des classiques du jazz.

Bien qu'il ait déjà été annoncé que le rideau tomberait sur l'événement avec la prestation du pianiste italien Ludovico Einaudi, dont on retrouve notamment la musique dans le film «Mommy» de Xavier Dolan et qui a joué en 2016 sur une plateforme dans l'océan arctique pour soutenir Greenpeace, la chanteuse et actrice française Charlotte Gainsbourg risque fort de faire salle comble aux MTelus, où elle s'arrêtera deux soirs, les 26 et 27 juin.

Calibre international

Parmi les quelque 150 concerts offerts dans le Quartier des spectacles du 28 juin au 7 juillet, d'autres vedettes internationales en émoustilleront plusieurs, dont la formation britannique de musique électronique Metronomy ainsi que l'américain Ben Harper, accompagné de l'harmoniciste Charlie Musselwhite. Ceux-ci se produiront respectivement le 29 juin et le 3 juillet.

Outre Jain, l'une des sensations d'Osheaga l'été dernier et attendue au MTelus les 5 et 6 juillet, le programme double de musique électro qu'offriront ensemble Bonobo et St Germain le 5 juillet à la salle Wilfrid-Pelletier s'avère lui aussi très prometteur.

Par ailleurs, André Ménard, l'un des grands manitous du Festival, n'était pas peu fier d'annoncer l'une de ses grandes prises cette année: Ry Cooder, à qui l'on doit en autre la musique du film «Paris, Texas» et qu'on tentait d'attirer à Montréal depuis 1987. Le musicien responsable d'avoir fait entrer en studio la bande de Buena Vista Social Club investira le Théâtre Maisonneuve le 29 juin.

50 ans de Jethro Tull

On se réjouit également de la présence du flûtiste Ian Anderson, qui promène actuellement la tournée du 50e anniversaire de la formation Jethro Tull et en fera profiter la Place des Arts le 7 juillet.

Le maître du banjo, Béla Fleck, qu'on pourra entendre avec ses Flecktones le 1er juillet au Théâtre Maisonneuve, recevra quant à lui le prix Miles-Davis, décerné annuellement à un artiste de réputation internationale contribuant au renouvellement de son art.

La programmation extérieure, quant à elle, sera révélée le 30 mai. Toutes informations au sujet des spectacles en salles se trouvent au montrealjazzfest.com.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos