BUM

La tuerie du Bataclan orchestrée de l'intérieur?

La tuerie du Bataclan orchestrée de l'intérieur?

Jesse Hughes, le chanteur des Eagles of Death Metal.Photo AFP

Le leader du groupe Eagles of Death Metal a soupçonné les membres de la sécurité en lien avec événements survenus le 13 novembre dernier au Bataclan de Paris.

Jesse Hughes a expliqué à la chaîne Fox, le mercredi 9 mars, que six gardes de sécurité ne s'étaient pas pointés le soir du spectacle.

«Quand je suis arrivé dans la salle, j'ai réussi à passer la sécurité sans qu'on ne me pose de question. Le gars qui devait s'occuper de ne laisser passer que les gens autorisés ne m'a même pas regardé. Je suis donc allé voir le promoteur pour lui demander qui était ce gars et je lui ai dit que je voulais quelqu'un d'autre pour s'occuper de la sécurité. Il m'a répondu que quelques gars ne se sont pas présentés. J'ai finalement découvert qu'environ six gars ne se sont pas présentés ce soir-là», a expliqué Hughes, avant d'ajouter qu'ils avaient «visiblement une raison de ne pas se présenter».

Au total, 130 personnes sont mortes ce soir-là à Paris, dont 89 au Bataclan. Il s'agit du pire bilan meurtrier en France depuis la Seconde Guerre mondiale.

Aussi sur Canoe.ca:



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos